CHAPITRE 1- Le chef des yakusas

Je m'avançais vers la table habillée en bunny girl. Plateau en main.


CHAPITRE 1- Le chef des yakusas



Et servais à boire à deux hommes.

Anastasia : Et voici vos boissons.
Homme 1 : Merci ma jolie.
 
Je m'asseyais à côté de l'homme et lui caressa son torse sensuellement. Celui-ci avait le sourire, jusqu'aux oreilles. Tout en me regardant, il parla avec l'homme qui était à côté de lui.
 
Homme 1 : Alors pourquoi ce rendez-vous ?
Homme 2 : Mon boss à la date de livraison.
Homme 1 : Ah oui... Et quand ?
Homme 2 : Cette nuit à minuit au port.
Homme 1 : D'accord. J'espère que tout se passera bien.
Homme 2 : Comme vous le savez avec Monsieur Joshiro. Il n'y a jamais de soucis avec la marchandise.
 
Monsieur Joshiro ?  Je fis les gros yeux tellement que j'étais stupéfaite. Un des types me lança un regard. Je lui fis un de mes plus beaux sourires, ce qui le déstabilisa. Il détourna la tête et regarda de l'autre côté. Ouff... J'espère qu'il n'a rien remarqué. Après leurs discussions, les deux hommes partirent. Je m'en allais en direction des vestiaires à la hâte et me changeai. Une fois terminé, je sortis de la boîte. Un peu plus loin dans une ruelle sombre, une voiture noire était garée. Je me dirigeais vers elle et entrai à l'intérieur.
 
... : Comment ça s'est passé ?
Anastasia : Impeccable. Ils n'y ont vu que du feu.
... : Alors ?
Anastasia : J'avais raison l'échange est bien pour ce soir à minuit au port.
... : Tu es au top Ana.
Anastasia : Oh... Mais je ne serais jamais arrivé son ton aide Nathaniel. Grâce à toi, j'ai mené ma mission à bien.
Nathaniel : Merci.
Anastasia : Quand le chef va apprendre ça, il va tomber le cul parterre.
Nathaniel : Ana !
Anastasia : Quoi ?
Nathaniel : Tes manières, tu es une femme.
Anastasia : Oui. Une femme qui est agent de police et qui va attraper un gros poisson ce soir. Et qui sait aussi enfin le nom du chef des yakuzas.
Nathaniel : C'est pas vrai. C'est qui ?
Anastasia : Jo-shi-ro
Nathaniel: Quoi? Joshiro Castiel, le dirigeant du groupe commercial international de Sweet Amoris.
Anastasia : Oui.
Nathaniel : Ana c'est trop risqué. Renonce.
Anastasia : Tu me fais quoi là Nathaniel ? J'ai enfin la chance de les coincer et maintenant tu veux que j'arrête.
Nathaniel : Joshiro est trop puissant. Tu ne pourras pas le battre.
Anastasia : Eh bien, moi il ne me fait pas peur. Aller conduit, au lieu de parler pour rien.
 
Nathaniel ne s'interposa pas face à moi et démarra la voiture. A ce moment-là, nous ne savions pas qu'une personne nous surveillait. Nous arrivâmes au bureau, quelques minutes plus tard. Nos affaires une fois posées, nous allâmes voir directement le chef.
 
Chef : Ah ! Vous voilà enfin.
Anastasia : Chef, j'avais raison.
Chef : Sur quoi ?
Anastasia : Le poisson va faire un échange cette nuit à minuit au port.
Chef : Clay encore sur cette histoire.
Anastasia : Mais cette fois-ci, c'est vrai.
 
Je lui racontais que je m'étais introduite dans une boîte sous couverture et lui expliqua ce que j'avais entendu. Quand je prononçais le nom de Joshiro, la réaction que j'attendais n'était pas celle que je voulais. Au contraire, mon chef se mit en colère contre moi.
 
Chef : Vous voulez attaquer Monsieur Joshiro ? Mais vous êtes cinglé Clay.
Anastasia : Mais chef, c'est bien lui le chef des yakusas.
Chef : Je ne veux plus en entendre parler.
Anastasia : Carl je vous en supplie. Si nous y allons pas ce soir tous sera...
Carl : RAY.
Nathaniel : Euh...Oui chef.
Carl: Vous êtes son partenaire? Surveillez-la un peu.
 
Notre chef parti s'enfermer dans son bureau en claquant la porte. Je poussais un soupir déçu. Une main se posa sur mon épaule. Je tournais la tête et regardai Nathaniel.
 
Nathaniel : Ce n'est rien, il se calmera.
Anastasia: Oui
Nathaniel: Aller vient. Retournons à nos affaires.
 
Je fis comme Nathaniel me dit et parti m'asseoir à mon bureau.
 
PDV ?
 
J'étais assis à mon bureau en train de travailler. Quand le téléphone se mit à sonner. Je le pris et répondis.
 
*... : Oui
*... : Monsieur, j'ai le chef de la police à l'appareil. Il a dit que c'était important et qu'il devait vous parler en urgence.
*...: Humm... Je le prends.
*...: Très bien. Je vous le passe.
*...: Merci


Après un instant, j'entendis la voix de mon cher ami policier à l'autre bout du file.


*...: Monsieur comme je suis content de vous avoir au téléphone.
*...: Carl comment allez-vous? 
* Carl: T-très bien merci.
*...: Alors? Que se passe-t-il? D'après ma secrétaire, vous vouliez me parler en urgence.
*Carl: O-oui...
*...: Dites-moi tout. Quel est le problème?
*Carl: C'est encore Clay monsieur. Celle-ci a encore découvert, l'endroit de l'échange ainsi que votre identité.
*Castiel: Oui, je suis au courant.
*Carl: A-ah, ah bon ?
*Castiel: Vous savez depuis le temps que rien ne m'échappe ?
* Carl: Bien sûr. Mais ne vous inquiétez pas, je lui ai interdit d'y aller. Vous pourrez faire vos affaires tranquillement.
*Castiel: Carl, là n'est pas la question. Cet agent sait trop de choses. Nous devons faire le nécessaire.
* Carl : Ce n'est qu'encore qu'une gamine.
*Castiel: Justement, cette gamine a mis le pied là où il ne fallait pas.
*Carl : Que voulez-vous que je fasse alors ?
*Castiel: Si Clay décide d'y aller ce soir, sans votre permission à l'endroit de l'échange. Laisser-la faire.
*Carl : Mais... je ne pense pas...qu'elle ira après mon interdiction.
*Castiel : Je doute que votre agent lâche l'affaire.
*Carl: Vous avez surement raison.
*Castiel: Ne vous inquiétez, on sera bien la traiter.
 
Sans lui laisser répondre, quoi que ce soit. Je raccrochais au nez de mon interlocuteur.
 
... : Que comptes-tu faire Castiel?
Castiel : Je vais faire en sorte qu'elle ne parle pas. A ma manière bien sûr.
 
Je regardais les photos qui étaient éparpillées sur mon bureau ou l'agent Clay y était.
 
... : Tu veux dire ?
Castiel : Tu as bien compris Lysandre. Pourquoi se débarrasser d'une si belle femme quand on peut s'en servir ?
 
Fin PDV Castiel
 
Assise à mon bureau, depuis 20 heures à faire de la paperasse. Je regardais l'horloge pour la énième fois aujourd'hui. Onze heures... Bientôt, c'est l'heure du rendez-vous. Mon index tapa contre mon bureau plusieurs fois, tellement que j'étais stressée. Tant pis, j'y vais. Je ne peux pas laisser filer ça. J'ouvrais le tiroir de mon bureau et prit mon insigne, mon appareil photo et mon arme. Alors que je me levais de ma chaise, Nathaniel leva la tête et me regarda.
 
Nathaniel : Ana! Ou vas-tu ?
Anastasia : Au port.
Nathaniel : Mais le chef a dit...
Anastasia : Je me fiche de ce qu'il a dit. Moi j'y vais. Toi reste ici et contact-moi s'il y a un problème.
Nathaniel : Et qu'est-ce que je dis au chef ?
Anastasia : Simplement la vérité.
 
Avant de partir du bureau, je lui fis un clin d'屉il. Nathaniel n'essaya en rien de m'empêcher de sortir et me laissa faire. Une fois dehors, je pris la voiture en face du commissariat. Je m'installais côté conducteur puis démarrais, celle-ci avant de partir vers port. 

Arrivé là-bas, je garais la voiture un peu plus loin. Je montais sur le toit d'un immeuble en face du rendez-vous et me positionnai. Toute seule, je ne pourrais pas les arrêter mais en prenant des photos avec mon appareil. Ça fera de bonne preuve pour mon chef qui pourra ensuite aller les arrêter. Alors que je regardais en bas. Je vis de loin, plusieurs voitures arriver. Celles-ci s'arrêtèrent, toutes en face d'un gros conteneur. Des hommes sortirent de l'intérieur et s'avancèrent au milieu. Ils se saluèrent tous un par un, avant de discuter entre eux. L'homme à qui j'avais servi à boire, il y a quelques heures était avec eux. Ayant mon appareil photo en main, je commençais à prendre quelques clichés du groupe. Au même moment, une autre voiture noire arriva tranquillement et se gara un peu à l'écart de toute. Un homme élégant sortit de celle-ci et alla vers eux. Ah ! Mais c'est... Joshiro le fameux chef des yakuzas. Je le regardais attentivement à travers mon objectif.


Anastasia : Pourquoi le chef des yakuzas viendrait en personne, faire des transactions alors qui pourrait envoyer un homme de confiance à sa place? Enfin... Ça fait toujours des preuves en plus.
 
Je zoomais avec mon appareil et le pris plusieurs fois en photo.


CHAPITRE 1- Le chef des yakusas



Ils firent leurs affaires tranquillement, pendant une bonne heure. Après avoir terminé, leur transaction. L'homme s'en alla avec la marchandise et ses hommes. Joshiro quand t'a lui resta seul sur le port.
 
Anastasia : Mais qu'est-ce qu'il fait ?
 
Je le regardais à travers mon appareil photo quand il tourna la tête vers moi et me regarda. Je rêve où il me sourit ?


CHAPITRE 1- Le chef des yakusas

 

Sans que je ne comprenne quoi que ce soit, quelqu'un me mit un tissu qui recouvrait mon nez et ma bouche. Je me débâtais comme je pouvais mais... Qu'est-ce que c'est cette odeur ? J'ai... la tête ...qui tourne. Serait-ce ...du chloroforme ? Je sentis mes paupières devenir de plus en plus lourde avant de sombrer totalement dans un profond sommeil.
 
Le lendemain...
 
J'entrouvris et refermai les yeux à plusieurs reprises avant de les ouvrir complètement. Qu'est-ce qui s'est passé ?
 
... : Enfin réveillé.
 
Avant de retrouver complètement la vue, je vis une silhouette floue s'approcher de moi.
 
... : Bonjour, Agent Clay. Bien dormi ?
 
Ma vue s'adapta petit à petit et vit une personne à laquelle, je ne m'attendais pas.
 
Anastasia : Joshiro Castiel ?
Castiel : Je vois que vous me connaissez.
Anastasia : Comment ne pas connaître le prince du groupe Sweet Amori ?
Castiel : Serait-ce un compliment de votre part ?
Anastasia : Au contraire.
 
Dis-je sèchement. Même si c'est vrai, qu'il est plutôt séduisant. Joshiro avait les cheveux rouges et un regard noir qui transperçait. Oula... je m'égare totalement. Après mettre totalement réveillé, je remarquais que mon corps était suspendu. Mes pieds touchaient à peine le sol.
 
Anastasia : Je vois. Enlèvement d'un agent de police, séquestration. Ça risque de vous coûter chère.
Castiel : Oui désolé, j'ai dû prendre des mesures pour votre accueil.
Anastasia : Ce que vous avez fait me va droit au c%UD929ur. Alors pourquoi suis-je ici ?
Castiel : Ne faite pas comme si vous ne connaissez pas la réponse. Comme vous le savez, je suis quelqu'un de connu dans le milieu.
Anastasia : Surtout dans le milieu des yakuzas. Monsieur le chef.
Castiel : C'est exact. Donc comme je disais, on vous a repéré depuis un moment.
 
Joshiro prit des photos sur la table et les jetait par terre. Je les regardais et vit ma tête sur plusieurs photos.
 
Castiel : En tout cas, c'était malin comme astuce. Qui remarquerait une bunny girl récoltée des informations sur mes transactions ?
Anastasia : Quel retournement de situation ?
Castiel : Vous pouvez le dire.
Anastasia : Et que comptez-vous faire me tuer ?
Castiel : Non. Bien sûr que non. Pourquoi tuer un si beau spécimen quand t'on peut s'en servir à sa guise. En fait, je voudrais vous proposer un marcher ?
Anastasia : Je ne passe pas de marcher avec un yakuza.
Castiel : Pourtant tu n'as pas le choix.
Anastasia : Je ne me rappelle pas de vous avoir autorisé à me tutoyer.
Castiel : Oh... Mais tu t'y feras.
Anastasia : Fera à quoi ?
 
Il s'avança vers moi et prit mon visage entre ses mains.
 
CHAPITRE 1- Le chef des yakusas

 
Castiel : Si tu ne veux pas d'ennuis, sois mon garde du corps attitré.
Anastasia : QUOI ?
Castiel : Tu as bien compris. Je veux que tu sois mon garde du corps.
Anastasia : Allez au diable.
 
Je lui crachais à la figure. Pensant, qu'il se fâcherait, sa réaction était tout le contraire.
 
Castiel : Une femme qui a du cran. J'aime ça. Mais... je serais t'éduquez.
 
Castiel s'éloigna de moi et prit quelque chose sur la table qui ressembla à un fouet.
 
Anastasia : Vous pensez vraiment m'éduquer avec ça. Vous allez voir, attendez que je sois relâché et que je vous botte le cul.
Castiel : Quel manque d'éducation ? On va remédier à ça tout de suite.
 
Castiel frappa du fouet par terre puis s'approcha de moi et commença « Mon éducation ». Il me frappa à plusieurs reprises au dos. Je tins comme je pouvais mes cris de douleur. Je ne voulais pas qu'il soit satisfait de ce qu'il faisait. Mes vêtements commençaient à se déchirer, ce qui augmenta ma souffrance. J'étais en sueur. Il s'arrêta au bout d'un moment. Ce qui peut permettait de souffler un peu.
 
Castiel : Humm...
Anastasia : Quoi ? Vous...vous êtes lassés.
Castiel : Non au contraire, je me délecte de ta souffrance.
 
Sa main s'avança vers mon dos et éraflait doucement mes blessures du bout de ses doigts. Ce qui me donna un frisson des plus douloureux.
 
Anastasia : Ne me...touchez pas...
Castiel : On s'enflamme à ce que je vois.
Anastasia : Peut-être ...que je n'ai pas reçu... assez de coup.
Castiel : On va arranger ça.
 
Joshiro me souri avant de reprendre son activité. Cette fois-ci, les coups étaient un peu plus fort. Mes blessures commencèrent à piquer à cause de mes gouttes de sueur qui coulèrent le long de mon dos. Je serais des dents.
 
Castiel : Soumet toi.
Anastasia : Ja...mais...
 
Mes forces commencèrent à m'abandonner. Le dernier coup de fouet me fut fatal. Je m'évanouissais sous l'effet de la douleur.
 
PDV Castiel
 
Anastasia venait de s'évanouir. Je la regardais quelques minutes avant de la détacher de ses chaînes. Au bout d'un moment, je remarquais que quelqu'un était appuyé au cadre de la porte.
 
Castiel : Lysandre que fais-tu ici ?
Lysandre : Je voulais savoir comment ça se passait. Apparemment tu y es allé un peu fort.
 
Ce que Lysandre disait était vrai. Je venais de fouetter cette fille jusqu'au sang, pensant qu'elle allait se soumettre mais ce fut tout le contraire.
 
Lysandre : As-tu réussi à avoir ce que tu voulais ?
Castiel : Pas vraiment.
Lysandre : Quoi ? Tu n'as pas réussi à la soumettre face à toi ?
 
Lysandre se moqua de moi.
 
Castiel : LA FERME.
 
Lysandre se tut en m'entendant gueuler. 
 
Castiel : Ce n'est qu'une question de temps avant qu'elle se soumette face à moi. Elle finira par accepter ma proposition qu'elle le veuille ou non.
 
Ayant Anastasia dans mes bras, je m'en allais avec elle de la pièce sans laisser le temps à Lysandre de me répondre.
 
Fin PDV Castiel
 
*** *** ***
Salut!!! Alors voici premier chapitre de ma deuxième fictions. Je ne pensais pas en faire une autre pour tout vous dire. Alors qu'en pensez-vous? Est-ce que ce premier chapitre vous a plu?
Bonne lecture ^^

Tags : Anastasia Clay - Castiel Joshiro - Nathaniel Ray - Lysandre Folls

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.160.245.121) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Amour-Sucre-Fanfic---34

    16/04/2017

    Tks

  • FictionAmourSucrA-e-2017

    16/04/2017

    Amour-Sucre-Fanfic---34 wrote: "J'ai vu merci a toi"

    Désolé j'ai envoyé le message 2 fois

  • Amour-Sucre-Fanfic---34

    16/04/2017

    J'ai vu merci a toi

  • FictionAmourSucrA-e-2017

    16/04/2017

    Amour-Sucre-Fanfic---34 wrote: "ça a plutôt l'air plaisant. Ahhhh nan par contre castiel THE personnages, me dit pas que ce sera un personnages secondaire? Hmm je verrai bien
    Très bien écrit comme d'habitude
    "

    Re le chapitre 38 de ma première fiction est en ligne. Bonne lecture :)

  • FictionAmourSucrA-e-2017

    16/04/2017

    Amour-Sucre-Fanfic---34 wrote: "ça a plutôt l'air plaisant. Ahhhh nan par contre castiel THE personnages, me dit pas que ce sera un personnages secondaire? Hmm je verrai bien
    Très bien écrit comme d'habitude
    "

    Merci :) Et non Castiel est un personnage principal.

  • Amour-Sucre-Fanfic---34

    16/04/2017

    ça a plutôt l'air plaisant. Ahhhh nan par contre castiel THE personnages, me dit pas que ce sera un personnages secondaire? Hmm je verrai bien
    Très bien écrit comme d'habitude

  • FictionAmourSucrA-e-2017

    05/04/2017

    Fictionneuse-fr-AS wrote: "J'aime bien mais il y a quand même des fautes d'orthographe dérangeantes. Si tu veux je peux les corriger ^^ En tout cas superbe ! Moi et ma fiction sommes jalouses ^^ (oui pour moi, ma fiction fan-fiction est une personne XD)"

    Merci c'est gentil :) Désolé pour les fautes, je les corrigerai quand j'aurais un peu de temps. Merci pour ta proposition. :) En tous cas, j'espère que la suite te plaira.

  • Fictionneuse-fr-AS

    05/04/2017

    J'aime bien mais il y a quand même des fautes d'orthographe dérangeantes. Si tu veux je peux les corriger ^^ En tout cas superbe ! Moi et ma fiction sommes jalouses ^^ (oui pour moi, ma fiction fan-fiction est une personne XD)

  • FictionAmourSucrA-e-2017

    03/04/2017

    Asmae-Elbaraka wrote: "De rien mais c'est la stricte vérité !"

    :)

  • Asmae-Elbaraka

    03/04/2017

    De rien mais c'est la stricte vérité !

Report abuse