CHAPITRES 6- Anastasia devient une cible

Précédement...

Castiel : Hé! Anastasia.
 
Mon nom sonnait de plus en plus loin avant de sombrer dans les ténèbres.



PDV Rosalya
 
En train de courir comme une malade dans la rue et au bord des larmes. Je venais de m'échapper de la ruelle grâce à Anastasia. Ces personnes voulaient nous tuer et Anastasia est restée là-bas. Toute seule contre ses hommes. Je ne savais pas quoi faire tellement que j'étais paniqué. Il me faut de l'aide. Alors que je comptais crier pour appeler à l'aide, je rentrais dans quelqu'un. Je n'osai pas lever la tête tellement que j'avais peur que ça soit ses types. Je me figeais sur place et vis des bras avancés vers moi m'empoignant les épaules.
 
... : ROSA
 
Cette voix... Je levais la tête et vit mon mari ainsi que Castiel.
 
Rosalya : Lysandre
 
Je me jetais dans ses bras en pleurant.
 
Lysandre : Qu'est-ce qui s'est passé ?
Castiel : Où est Anastasia ?
Rosalya : I-il faut aller l'aider. Ses types veulent la tuer.
Castiel : Où est-elle précisément ?
Rosalya : D-dans une ruelle avec impasse. Je t'en prie Castiel fait vite. Elle ne va pas tenir longtemps.
 
Castiel regarda Lysandre.
 
Castiel : Lysandre emmène ta femme dans la voiture. Je reviens.
 
Il employa son arme à feu et partit à la recherche d'Anastasia.
 
Lysandre : Viens on y va.
Rosalya : Oui
 
Fin PDV Rosalya
 
PDV Castiel
 
Mon arme dans la main, je courrais dans les rues à la recherche d'Anastasia. Putain où est-elle ?  Alors que je comptais dépasser une ruelle, j'entendis des bruits au fond.  Je m'avançais pour voir ce qui se passait. Plus j'avançais, plus j'entendis des voix.
 
Type 2: Alors on n'a pas fait attention. On n'était trop fatigué ma jolie?
... : J'é...tou...ffe...
 
Cette voix... J'essayais de me dêpêché.
 
Type 3 : Vu ta situation ses normales.

Enfin arrivé, je vis 3 hommes debout. L'un d'eux, tenait Anastasia par la gorge. Je vis celle-ci fermer les yeux par le manquent d'oxygène. En voyant ça, la rage que j'avais au fond de moi monta d'un coup. Je marchais d'un pas précipité vers eux et les frappais à la tête avec mon arme.  Celui qui tenait Anastasia tourna son visage vers moi.
 
Type 2 : Quoi ?
 
Je lui mis un coup de poing en pleine face, tellement que j'étais énervé. L'homme finit par relâcher Anastasia qui tomba à genoux par terre, en tenant la gorge.
 
Anastasia : Kof, kof, kof...
 
Elle respira le peu d'air qui lui manquait.
 
Castiel : Anastasia ça va ?
 
Elle ouvrit les yeux difficilement et prononça mon nom en me voyant.
 
Anastasia : Jo-shi-ro
 
Je vis tous de suite que quelque chose n'allait pas. Ses yeux se fermèrent et son corps tomba comme une masse par terre. Par réflexe, je la rattrapais de justesse.
 
Castiel : Hé! Anastasia.
 
Putain, mais qu'est-ce qu'elle a ? Alors que je tournais la tête, je vis les 3 hommes se relever. L'un d'eux se tourna vers moi et me vit. Celui-ci devint blanc comme un cachet.
 
Type 1 : L-le chef des yakuzas. Partons. Vite.
 
Ils prirent la fuite. Merde, je n'ai même pas pu leur demander pour qui ils travaillaient. Je pris mon téléphone et appelai Lysandre.
 
Castiel : C'est moi.
 
Je demandais à Lysandre d'emmener la voiture dans l'endroit que je lui avais indiqué.  Avant de prendre, Anastasia dans mes bras. Je remarquais qu'un des couteaux dont se servait un des types de tout à l'heure était par terre. Je pris un tissu qui était dans ma poche et le ramassa. Ce symbole... En voyant, le dessin qui était gravé dessus. Je mis le couteau dans la ceinture, derrière mon dos et pris Anastasia après ça dans mes bras.


CHAPITRES 6-  Anastasia devient une cible


Quelques minutes plus tard, Lysandre arriva avec la voiture. Il sortit de celle-ci et vint vers moi.
 
Lysandre : Castiel ça va ?
Castiel : Ouais.
Rosalya : Mon Dieu Anastasia.
 
Rosalya venait de sortir à son tour de la voiture. Elle accouras vers moi, en voyant Anastasia dans mes bras.
 
Lysandre : Qu'est-ce qui s'est passé ?
Castiel : Je ne sais pas justement.
Rosalya : Lysandre il faut la soigner. Elle perd énormément de sang au bras.
 
Lysandre regarda sa blessure puis il leva la tête vers moi.
 
Lysandre : Castiel pose la dans la voiture.
 
Je fis ce qu'il dit et la mit à l'arrière. 
 
Lysandre : Castiel donne-moi ta cravate. Je dois lui faire un garrot pour stopper l'hémorragie. On la soignera en rentrant au manoir.
Castiel : OK

 
Je défis ma cravate et la lui donna. Lysandre fit un garrot autour du bras d'Anastasia. Après ça, nous prîmes la voiture et rentrâmes en direction du manoir.
 
Fin PDV Castiel
 
PDV Lysandre
 
Alors que nous arrivâmes devant le manoir, Castiel prit Anastasia dans ses bras et sortit de voiture avec elle. Il la porta à l'intérieur et l'emmena dans sa chambre. Une fois qu'il l'a terminé, il me laissa seul avec elle. Après avoir examiné et soigné la blessure d'Anastasia. Je sortis de sa chambre et allai au salon rejoindre Rosa et Castiel qui m'attendaient. Ma femme qui avait les yeux rivés sur l'ouverture du salon me vit arriver.
 
Rosalya : Lysandre comment elle va?
Lysandre : Elle dort encore mais ça va.
Castiel : Alors dis-moi tout. Pourquoi est-elle tombée comme ça ? Ce n'est surement pas à cause de sa blessure.
Lysandre : Oui tu as raison. Même si elle saignait énormément, ce n'est pas à cause de ça. D'après, les signes que j'ai vus. Elle a été drogué.
Rosalya : Drogué ?
Lysandre : Oui. Ils ont dû lui faire ça, en la blessant au bras. La drogue devait être sur le couteau.
Castiel : Il risque d'y avoir des effets secondaires ?
Lysandre : Oui. Vertiges, fièvres, faiblesses au niveau des articulations mais ça lui passera dans quelques jours.
Rosalya : On dirait les symptômes de la grippe.
Lysandre : C'est vrai que ça y ressemble.
 
Je m'asseyais auprès de ma femme et Castiel commença à parler.
 
Castiel : Rosalya explique nous ce qui s'est passé ?
Rosalya : Oui
 
Rosalya nous raconta en détail du moment où elle parlait au téléphone avec moi jusqu'à qu'elle arrive à s'échapper grâce à Anastasia. Après son récit, je lui demandais de sortir quelques instants afin que j'ai une discussion avec Castiel. Rosa fit comme je lui dis et partit du salon. Je tournais la tête vers Castiel. Celui-ci était en train de regarder par la fenêtre.
 
Lysandre : Tu sais ce que ça veut dire ?
Castiel : Oui qu'Anastasia est toujours une cible.
 
Je vis à son visage, qu'il était inquiet pour elle.
 
Castiel : Ces types connaissaient mon statut.
Lysandre : Ça veut dire qu'ils ont été engagé par une personne que tu connais.
Castiel : J'en ai bien l'impression.
Lysandre : Castiel sais-tu qui veut tuer Anastasia ?
Castiel : J'ai peut-être ma petite idée.
 
Castiel ne rajouta rien de plus. Après être resté un moment au manoir, Rosa et moi décidâmes de partir du manoir afin de rentrer chez nous.
 
Fin PDV Lysandre
 
Je me réveillais petit à petit de mon sommeil. Ou suis-je ? Je regardais la pièce et vis que j'étais dans ma chambre au manoir. Qu'est-ce qui s'est passé ?  Je m'asseyais difficilement sur le lit. Mon corps était engourdi et mon bras me faisait horriblement mal. Aie...
 
... : Fait doucement. Sinon tu risques de rouvrir ta blessure.
 
Cette voix...La pièce était dans le noir. La seule chose qui l'éclairait était la lumière de la lune qui passait à travers ma fenêtre. A quelques mètres de celle-ci, je vis une silhouette qui s'approcha lentement vers moi. Passé sous la clarté lune, je vis un visage familier que je reconnaîtrais entre mille.
 
Anastasia : Joshiro ?
Castiel : Tu vas mieux?
Anastasia: O-oui... je crois. Dit que s'est-il passé ?
Castiel : Tu ne te souviens plus ?
Anastasia : C'est encore flou.
Castiel : Je vois. Rosalya et toi avez été agressé.
 
Les images des 3 hommes me revinrent en mémoire. Je mis ma main sur ma tête.
 
Anastasia : Oui, ça y est. Je m'en souviens. Rosalya va bien ?
Castiel : Oui, elle l'est rentrée avec Lysandre chez elle.
 
Je poussais un soupir de soulagement. Je suis contente.
 
Castiel : Rosalya nous a expliqué un peu ce qui s'était passé et que c'est grâce à toi, qu'elle ait pu s'en sortir sans égratignure.
Anastasia : C'est tout à fait, le genre de Rosalya.
Castiel : Oui.
Anastasia : Mais à cause de moi, Rosalya a failli se faire tuer. A force de rechercher, des indices sur l'assassinat de mes parents. Je l'ai mise en danger, sans le vouloir. Moi qui pensais que rien ne pourrait m'arriver. C'est raté.
Castiel : Il ne faut pas que tu te prennes, la tête pour ça. Tout ce qui compte, c'est que vous soyez saine et sauve toute les deux. Enfin à moitié.
 
Je souriais faiblement.
 
Castiel : Dis-moi, que s'est-il passé après que Rosalya soit partie ? Est-ce que ses hommes ton dit quelque chose ? Un truc sur la personne qui voulait t'éliminer ?
Padmela : Non... pas vraiment. Ils m'ont dit que je n'avais pas besoin de le savoir.
Castiel : Je vois.
Padmela : Oh fait, ses hommes que sont-ils devenus ?
Castiel : Ils se sont échappés, après que je me sois occupé de toi.
Padmela : Occupé de moi ?
 
Après un court silence, j'essayais de me remémorer la scène de mon sauvetage. Ses bras qui m'avaient entouré, je les avais déjà ressentis avant. C'était bien lui. C'était Joshiro. Je tournais mon regard vers lui. Surement à cause de mon insistance, Joshiro remarqua mon regard.
 
Castiel : Qu'est-ce qui a ?
Anastasia : Euh...
 
Comment faire pour dire une chose simple ? Pour beaucoup de personnes, c'est facile mais pour moi...
 
Castiel : Bon, ce n'est pas en tournant, autour du pot que ça va sortir.
Anastasia : Bon très bien.
 
Je respirais un bon coup et baissai la tête.
 
Anastasia : Merci de m'avoir sauvé. Je m'en serais jamais sorti sans toi.
 
Voilà, c'est fait. J'espère qu'il ne va pas se moquer de moi car j'ai mis ma fierté de côté. Surtout, après ce que je lui ai dit la dernière fois. Je n'osai pas relever la tête. J'attendais juste qu'il parle. Au lieu de ça, je l'entendis se rapprocher de moi et sentit quelque chose sur ma tête.
 
Castiel : Tu t'en es très bien sorti. Crois-moi.
 
Hein ? Je levais mon regard vers lui et vit un faible sourire sur son visage. Il enleva par la suite sa main et partit en direction de la porte.
 
Castiel : En tout cas, je suis content que tu ailles bien. A présent tu ferais mieux de te reposer. Surtout après la journée que tu as eue.
 
Joshiro s'en alla après avoir dit ses mots. J'étais encore stupéfaite de ce qu'il venait de se passer. Pourquoi a-t-il fait ça ? D'habitude il est si sadique et la... Il est si gentil. Je sentais encore la chaleur de sa main sur ma tête. Je mis une de mes mains à l'endroit où il m'avait touché puis je me recouchai comme Joshiro me l'avait demandé.
 
Le lendemain...
 
Après avoir passé une nuit agitée, je me levais difficilement. Mon corps n'avait toujours pas récupéré comme il fallait.  A peine que j'avais mis un pied à terre que je m'écroulais. Mais, qu'est-ce qu'il m'arrive ? Je me sens si faible. Alors que j'étais par terre, quelqu'un vint toquer à ma porte et ouvrit.
 
... : Mademoiselle êtes-vous réveillé ?
 
C'était Agathe la domestique de la maison. Quand elle me vit par terre, celle-ci se précipita vers moi.
 
Agathe : Mademoiselle vous allez bien ?
Anastasia : Je ne sais pas ce que j'ai. Mon corps me semble tellement lourd.
Agathe : Monsieur Joshiro m'avait prévenu que vous risquez d'être comme ça.
Anastasia : Comment ça ?
Agathe : Il m'a dit que ce sont les effets secondaires de ce que vous avez subit hier et que ça allait durer quelques jours.
Anastasia : Je vois.
Agathe : C'est pour cela qu'avant de partir au travail, Monsieur m'a demandé de vous surveiller .
Anastasia : Quoi ?
Agathe : Ne vous inquiétez pas, je ne vous embêterais pas.
Anastasia : Ce n'est pas ça mais vous avez autre à faire que de vous occuper de moi.
Agathe : D'autres domestiques s'occuperont, des tâches que j'ai à faire habituellement. Aujourd'hui ma priorité c'est vous. Ordre de monsieur.
 
Pourquoi Joshiro a-t-il fait ça ?
 
Agathe : Mademoiselle, je vais vous aider à vous relever.
Anastasia : D'accord
 
Agathe m'aida par la suite à relever et me remit dans le lit.
 
PDV Castiel
 
Je me rendais à un rendez –vous que j'avais pris avec un de mes collaborateurs particulier. Je rentrais dans l'immeuble et montai dans les bureaux.  Quand la secrétaire me vit arriver, elle appela directement son supérieur afin de me recevoir. Quelques minutes plus tard, à peine ai-je eu le temps de m'asseoir qu'on m'appela. Je me levais et me dirigeai vers le bureau de mon collaborateur. En rentrant, je le vis assis à son fauteuil.
 
... : Monsieur Joshiro, quel plaisir de vous voir.
Castiel : Monsieur Kiryu, moi de même.
 
Je lui serrai la main et m'asseyais sur un de ces fauteuils à mon tour.
 
Kiryu : Je fus étonné de votre appel. Quel bon vent vous amène-t-il ici ?
Castiel : Oui. Je suis désolé de vous déranger pendant votre temps de travail.
Kiryu : Mais ce n'est rien. Pour vous, je m'arrêterais le temps qu'il faudra.
Castiel : C'est trop d'honneur. En fait, m'a venu ici est pour ça.
 
Je sortis le couteau que j'avais ramassé hier dans la ruelle et lui montra. Kiryu fut étonnée de le voir. Il reprit une expression des plus sérieuses puis me fit face.
 
Kiryu : Pourquoi avez un des couteaux appartenant à mon clan ?
Castiel : C'est très simple. Hier, une de mes employés, s'est fait agresser avec ce couteau qui contenait sur sa lame, une drogue permettant d'endormir le corps petit à petit, jusqu'à que la personne s'évanouisse.
Kiryu : Et vous pensez que c'est moi qui en ai ordonné l'ordre ?
Castiel : A vous de me le dire.
Kiryu : Hé bien... Pour vous dire la vérité, ce n'est pas moi qui ai fait ça. Ça doit être une personne, qui utilise mon nom à sa guise.
Castiel : Peut être...
 
Je me levais du fauteuil.
 
Castiel : En tout cas, la personne qui a essayé de tuer mon employé est considéré mon ennemi à présent. S'attaquer à elle signifie, s'attaquer à moi.
Kiryu : Je vois que vous aimez beaucoup, cette personne pour faire ça.
Castiel : En tant que directeur du groupe Sweet Amoris et chef des yakuzas. Mon rôle est de veiller sur le bien de mes employés. C'est tout. Sur ce ceux, je vous souhaite une bonne journée.
 
Je m'en allais après avoir fini de son bureau. Ce type cache quelque chose mais quoi ? Une fois dehors, je pris m'a voiture sur le parking et rentrait directement chez moi. Arrivé au manoir, je tombais sur Agathe qui était dans le hall.
 
Agathe : Bonsoir, Monsieur. Comment c'est passé votre journée ?
Castiel : Epuisante. Comment va-t-elle ?
Agathe : Comme vous m'avez prévenu les signes sont apparus.
Castiel : Je vois. En tout cas, merci de vous en êtes occupé.
Agathe : Vous n'avez pas à me remercier monsieur. Je fais juste mon travaille.
 
Tout en disant ça, Agathe prit ma veste.
 
Agathe : Monsieur voulez-vous prendre votre repas ?
Castiel : Non merci, ça ira.
Agathe : Comme vous voulez. Est-ce que monsieur a besoin d'autre chose ?
Castiel : Non vous pouvez disposer.
 
Elle s'inclina légèrement avant de s'en aller. Je montais les marches qui était devant moi et alla voir Anastasia dans sa chambre. En entrant, je vis celle-ci dormir paisiblement. N'ayant rien à faire d'autre, je décidais de partir dans la pièce d'à côté afin de travailler.





Vers 2 heures du matin environ, j'entendis des bruits provenant de la chambre d'Anastasia. Je décidais sortir de la pièce pour aller voir ce qui se passait. Arrivé devant sa porte, ce fut des pleures qui me percuta. Qu'est-ce qui se passe ? J'entrais à l'intérieur et vit Anastasia s'agiter dans son lit. Elle fait un cauchemar ?
 
Anastasia : Non...pas ça...
 
De quoi, parle-t-elle ? En la regardant de plus près, je vis qu'elle était en sueur.


CHAPITRES 6-  Anastasia devient une cible



Je touchais son visage et sentis qu'elle avait une forte fièvre. Ce qui n'arrangea pas les choses pour elle. Je me hâtais d'aller chercher un gant mouillé dans la salle de bain et revins auprès d'elle aussitôt. Je lui mis le gant sur le front.
 
Anastasia : Maman...papa...ne m'abandonnez pas...
 
Je restais figé sur le coup. Ses parents ? Je la regardais et vis que son visage était crispé de douleur.  Ses cils étaient humides et montraient qu'elle pleurait. D'après mes recherches, ses parents ont été assassinés alors qu'elle n'avait que 10 ans. Je sais que perdre ses proches à cet âge est difficile. Moi- même, je les ai perdu très jeune. Alors que j'étais dans mes pensées, elle fut interrompue par Anastasia qui continuait à parler.
 
Anastasia : Ne...me laisser pas...toute seule...
 
Ses mots m'avaient tranché le c½ur. Pourquoi l'a voir ainsi, me si faisait mal ? Je m'asseyais auprès d'elle et lui caressait les cheveux.
 
Castiel : Tous va bien. Tu n'es plus toute seule. Calme-toi.
 
Son visage commença à s'apaiser ainsi que ses pleurs. Depuis que je connais cette femme. Plusieurs fois, mes émotions ont été chamboulées. Ce n'est qu'une personne parmi tant d'autres. Les mots de Kiryu me revinrent en mémoire « Je vois que vous aimez beaucoup cette personne pour faire ça. » Non... Tout ça est ridicule. Après que ça fièvre est baissé et que son sommeil soit redevenu normal, je décidais de partir dans ma chambre me coucher.
 
Fin PDV Castiel

*** *** ***
 Voici, le chapitre 6 de ma deuxième fiction. Qu'en pensez-vous? Que va t'il se passer? Est-ce que Castiel commence à avoir des sentiments envers Anastasia? Vous saurez tous au prochain chapitre. 
Bonne lecture :)

CHAPITRES-5                                                                                                                               

Tags : Anastasia Clay - Castiel Joshiro - Rosalya Folls - Lysandre Folls - Agathe - Stefan Kiryu

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (23.22.136.56) if someone makes a complaint.

Comments :

  • FictionAmourSucrA-e-2017

    06/05/2017

    AmourSucreFiction3 wrote: "D'acc haha je ferais ça :P"

    :)

  • AmourSucreFiction3

    06/05/2017

    D'acc haha je ferais ça :P

  • FictionAmourSucrA-e-2017

    06/05/2017

    AmourSucreFiction3 wrote: "Mais ils sont moins beaux c'est chiant haha xDD j'ai trop craqué sur Raiji *-*"

    C'est clair que si tu as craqué sur lui ;)

  • FictionAmourSucrA-e-2017

    06/05/2017

    AmourSucreFiction3 wrote: "Ah ouais ? Faudra que j'essaie alors "

    Essaie l'histoire de Kaoru en premier. Leur rencontre est trop marrante :)

  • AmourSucreFiction3

    06/05/2017

    Mais ils sont moins beaux c'est chiant haha xDD j'ai trop craqué sur Raiji *-*

  • AmourSucreFiction3

    06/05/2017

    Ah ouais ? Faudra que j'essaie alors

  • FictionAmourSucrA-e-2017

    06/05/2017

    AmourSucreFiction3 wrote: "Ah ouais nan mais j'étais dégoutée quoi d'avoir perdue autant de temps là-dessus pour rien au final xDD"

    Je préfère plus le parcours de kiryu et Kaoru

  • AmourSucreFiction3

    06/05/2017

    Ah ouais nan mais j'étais dégoutée quoi d'avoir perdue autant de temps là-dessus pour rien au final xDD

  • FictionAmourSucrA-e-2017

    06/05/2017

    AmourSucreFiction3 wrote: "Haha d'acc tu t'en doutes j'ai reconnu le nom Kiryu xD moi je l'ai désinstallée pck j'ai fini l'histoire de raiji et genre j'sais pas la fin était bidon j'ai rien compris il s'est rien passé quoi j'étais deg xD"

    Ouais sur ce coup je ne savais pas quel nom prendre XD Oui sur le parcours de renji la fin était bof

  • AmourSucreFiction3

    06/05/2017

    Haha d'acc tu t'en doutes j'ai reconnu le nom Kiryu xD moi je l'ai désinstallée pck j'ai fini l'histoire de raiji et genre j'sais pas la fin était bidon j'ai rien compris il s'est rien passé quoi j'étais deg xD

Report abuse