CHAPITRES 43- Les douleurs du passé refont surface

ATTENTION LEMON UN PEU VIOLENT 


Précédemment...
 
Padmela: Là-bas, j-je l'ai vu...
Castiel: Qui?
 
Je tournais ma tête une nouvelle fois et vit qu'il n'y avait plus personne de l'autre côté de la rue. Je cherchais dans tout les coins mais rien. Seul les voitures défilait. Non, c'était bien lui. Je n'ai pas rêvé.
 
Castiel: Padmela qu'est-ce que tu as vu là-bas?
Padmela: Mon beau père. 
 
 

J'étais avec Castiel devant le lycée.
 
Castiel: Tu es sûre?
Padmela: Oui, il était la Castiel et me regardais.
Castiel: Reste ici avec les autres. Je reviens.
Padmela: Non Castiel. Attends...
 
Castiel traversa la route comme un fous. Les autres qui étaient derrière nous, vinrent vers moi.
 
Lysandre: Padmela ou est allé Castiel?
Padmela: Lysandre. Castiel est partit chercher un homme. S'il te plait, ramène le.
Leigh: Hé...Mais calme toi Padmela. Il ne risque que rien.
Violette: Mais Padmela pourquoi est-il allé...
 
Violette ne continua pas sa phrase, en voyant dans l'état ou j'étais. Paniqué et en larme, elle reprit la parole.
 
Violette: Lysandre va voir.
Lysandre: Ok. Leigh reste ici.
 
Il acquiesça de la tête puis Lysandre traversa la route à son tour.
 
Violette: Calme toi Padmela. Lysandre va revenir avec lui.
 
Elle me tint dans ses bras pour me rassurer. Pourquoi? Pourquoi maintenant?
 
PDV Castiel
 
Je regardais de tous les côtés si un homme était dans le coin. A pars les personnes que nous connaissons, je ne vis personnes d'autres. Aurait elle rêvé? Non, je ne pense pas. Vu comme elle tremblait. Ce qu'elle a vu était bien réelle. Alors que j'étais dans mes pensées, j'entendis quelqu'un m'appeler.
 
...: Castiel?
Castiel: Je suis la Lysandre.
 
Il arriva en courant. 
 
Lysandre: Qu'est-ce que tu fous la? Padmela est morte d'inquiétude.
Castiel: Je cherche quelqu'un.
Lysandre: Mais qui?
 
Je ne voulu pas parler du beau père de Padmela et décida de partir. Je jetais un dernier coup d'译il et m'en alla.
 
Castiel: Viens on n'y va.
Lysandre: Castiel?
 
Lysandre ne comprit pas et ne posa pas d'avantage de question. Sachant très bien que j'allais avoir un interrogatoire plus tard. Nous partîmes tous les deux en direction du lycée. 
 
Fin PDV Castiel
 
Alors que je commençais à paniquer dans les bras de Violette. Leigh leva la voix.
 
Leigh: Ils sont la.
 
Je levais la tête et regardais. Je vis Castiel arriver avec Lysandre tranquillement. Dans un élan, je sortis des bras de Violette et me jeta dans ceux de Castiel.
 
CHAPITRES 43- Les douleurs du passé refont surface

 
Castiel: Calme toi... Je suis la...
 
Il me caressa le dos afin que je me calme. Mais vu le stresse qui m'était en flèche, je n'arrivais pas. Tremblante et angoissé, je tenais à peine sur mes jambes. Castiel me retint afin que je ne tombe pas. Puis il décida de me prendre dans ses bras. Ce que je ne désapprouvais pas tellement que je n'étais pas bien. Ma tête était posé sur torse et mes bras autour de son cou.
 
Castiel: Je crois que nous ferions mieux d'y aller. Padmela ne se sens pas bien.
 
Sans attendre de réponse, Castiel prit la direction du domaine.



CHAPITRES 43- Les douleurs du passé refont surface



Nous arrivâmes tous au domaine, quelques minutes plus tard. Castiel entra et monta les premiers marches avec moi dans les bras.
 
Violette: Castiel?
Castiel: J'emmène Padmela dans la chambre. 
Lysandre: Mais...
Castiel: Plus tard, les questions.
 
Il montait les marches après avoir dit ça. Arrivé en haut, Castiel se dirigea vers ma chambre. il l'ouvrit puis m'emmena jusqu'à mon lit. Même dessus, je ne me détachais pas de lui. Au contraire je m'accrochais.
 
Padmela: Castiel j'ai peur. Tellement peur de lui. Il est revenu pour recommencer.
Castiel: Padmela, ne t'inquiète pas. Il ne te fera pas de mal car je serais la pour te protéger de lui.
 
Dit il tout en me serrant dans ses bras. J'essayais de me calmer tant bien que mal. Je finis par m'endormis sous le coup de la fatigue dans les bras de Castiel.
 
Plus tard dans la soirée...
 
Quelque chose de doux me caressa la tête. Je me réveilla tout doucement et ouvrit les yeux découvrant Castiel en train de me regarder.
 
Castiel: Bien dormi?
Padmela: Oui... J'ai dormi combien de temps?
Castiel: Je dirais 4 bonnes heures.
Padmela: Tant que ça.
Castiel: En même tant, après la journée que tu as eu c'est normal.
Padmela: Oui
 
C'est vrai que j'ai tellement pleuré que la fatigue m'est venue d'un coup. Que vais-je faire? Si mon beau père est revenu. il va tout faire pour me revoir et alors... Je me mise en trembler rien qu'à cette idée.
 
Castiel: Padmela.
 
Je levais la tête et le regardais.
 
Castiel: Ne pense pas à lui. Je te l'ai dit. Ton beau-père ne pourra pas te faire du mal car je serais la quoi qu'il arrive.
Padmela: Oui
 
Après quelques minutes Castiel se remit à parler.
 
Castiel: Dis? Que va t'on dire aux autres pour ce qu'il sait passé aujourd'hui? Ils vont vouloir des explications.
Padmela: Je sais.
Castiel: Alors?
Padmela: Je pense qu'il faut qu'il sache la vérité sur ce qu'il m'est arrivé.
Castiel: Tu es sûre?
Padmela: Oui.
Castiel: Très bien.
 
Je décidais de me lever du lit avec Castiel. Nous sortîmes de la chambre après ça et descendîmes dans le salon rejoindre les autres. Arrivé, nous vîmes Lysandre, Violette, Leigh et Rosa assis sur le canapé. Ce fut Rosa qui nous remarqua.
 
Rosalya: Padm?
 
Elle se leva et vint vers moi. Elle me prit dans ses bras.
 
Rosalya: Leigh m'a appelé et m'a dit que tu n'allais pas bien. Qu'est-ce qui c'est passé?
 
Je la serrais à mon tour. Puis lui murmura à l'oreille.
 
Padmela: Il est revenu.
Rosalya: Quoi?
 
Rosa me regarda. Elle était choqué de ce que je venais de lui dire.
 
Rosalya: Cette impossible.
Castiel: Pourtant, elle a bien vu aujourd'hui.
 
Le regards de Rosa se posa sur nous. Puis Lysandre brisa le silence.
 
Lysandre: De qui parlez vous?
Leigh: Ouais car on ne comprend rien à ce que vous dite.
Rosalya: C'est...
Padmela: Je vais vous expliquez.
Rosalya: Padm?
Padmela: Ne t'inquiète pas Rosa.
 
Je lui souriait afin qu'elle soit rassurer. Rosa ne s'interposa pas et alla s'assoir à côté de Leigh. Castiel et moi fîmes pareil. Nous nous asseyons en face d'eux afin de les regarder.
 
Violette: Alors de quoi s'agit il?
 
Je respirais un bon coup avant de leur parler.
 
Padmela: Vous savez tous à présent que j'ai peur des garçons. Et ceci est à cause de quelque chose qui c'est produit, il y a quelques années lorsque que j'avais onze ans.
 
Je serrais la main de Castiel afin que mes émotions ne partent pas d'un coup. Il serra la mienne en retour.
 
Flash Back
 
Il y a 7 ans...
 
PDV extérieur
 
Une femme et un homme était debout dans une pièce et discutaient entre eux.
 
...: Je viens de recevoir un coup de file de l'hôpital et ils ont besoin de moi en urgence.
...: Tu n'as qu'à y aller.
...: Oui mais Padmela?
...: Je suis la moi. Ne t'inquiète pas vas y l'esprit tranquille, je veillerais sur elle.
...: Tu es vraiment un amour.
...: Normal, ne suis je donc pas ton mari?
 
La femme souria.
 
Mère de Padmela: Tu as raison. Padmela a vraiment de la chance d'avoir un si bon beau père.
 
La femme embrassa son mari sur les lèvres.
 
Mère de Padmela: Je vais la voir pour la prévenir après j'y vais.
Beau-père: D'accord. Vas-y
 
La mère de padmela alla dans la chambre de sa fille. Elle ouvrit la porte et vit sa fille endormi sur le lit. Sa mère avança et alla s'accroupir à côté d'elle. Padmela ouvrit les yeux.
 
Padmela: Maman...
Mère de Padmela: Ça va mieux?
Padmela: J'ai encore chaud.
Mère de Padmela: Ta fièvre a du augmenter. Je vais demander à Lionel de t'apporter un gant.
Padmela: D'accord...
Mère de Padmela: Ecoute ma chérie, j'ai eu un coup de file de l'hôpital et apparemment il y a une urgence. Je vais devoir y aller mais ne t'inquiète Lionel reste ici pour veiller sur toi.
 
Padmela acquiesa de la tête.

Mère Padmela: Ne t'inquiète pas, j'essais de faire au plus vite.
 
Elle l'embrassa sa fille sur le front et partit de la pièce. Padmela se rendormi aussitôt à cause de la fièvre. Quelque minute plus tard, un homme entra dans la chambre doucement et s'avança d'elle. Il s'asseya sur le lit et lui caressa le visage. Padmela ouvrit difficilement les yeux.
 
Padmela: Maman... c'est toi?
 
Mieux réveillé, elle vit son beau-père en face d'elle.
 
Padmela: Lionel...
Lionel: Tu sais que tu es très jolie quand tu dors.
 
Lionel lui souria en disant ça. Padmela remarqua que son sourire n'était pas comme d'habitude. Il continua de lui caresser le visage. Son geste la m'était mal à l'aise.
 
Padmela: E-est-ce que...tu pourrais arrêter de faire ça?
Lionel: De faire quoi ?
 
Il s'avança de son visage. Padmela essaya de reculer mais Lionel l'attrapa par le visage violemment afin qu'elle ne bouge pas. Elle fut effrayé sur le coup.
 
Padmela: Q-qu'est-ce que..tu fait?
Lionel: Je regarde un visage que j'aime bien. Padmela t'es tu déjà fait embrassé?
Padmela: M-mais qu'est-ce...que tu racontes? J'ai onze ans.
Lionel: Vu t'a réponse cela veut dire non.
 
Dit il avec un autre sourire pervers. Padmela commença a paniquer. Lionel la voyant n'attendit pas une minute et l'embrassa. Padmela écarquilla les yeux. Elle essaya de le repousser avec le peu de force qu'elle avait mais Lionel l'empêcha en lui immobilisant les bras. Puis il commença à parcourir avec son autre main libre le corps de Padmela.
 
Padmela: A-arrête
 
Elle commença a pleurer.
 
Liam: Ne t'inquiète pas. Tout va bien se passer.
 
Padmela ne comprit pas tout de suite vu son jeune âge. Lionel l'embrassa dans le cou puis il descendit sa main jusqu'à son bas ventre ou il baissa mon pantalon de pyjama.
 
Padmela: NON!
 
Il ne l'écouta pas et rentra son doigt à l'intérieur d'elle. Padmela se crispa.
 
Padmela: Arrête...J-je t'en supplie...
 
Ses larmes roulèrent sur ses joues. Lionel la regarda.
 
Lionel: Il ne faut pas pleurer comme ça. Tu verras. Tu te sentiras mieux tout à l'heure, quand je t'aurais fais mienne.
 
Quand Padmela entendit ces mots, ça panique augmenta. Elle se débattit afin d'échapper à son beau père mais il ne se laissa pas déstabiliser et la coinça en ce mettant au-dessus d'elle. Il défit sa ceinture et accrocha les poignets de Padmela aux barreaux du lit. Puis il déboutonna son pantalon sortant aussitôt son membre. Voyant sa Padmela cria à l'aide.
 
Padmela: A L'AIDE... MAMAN...
Lionel: Personne ne viendra t'aider.
Padmela: MAMANNN...
 
Afin de la faire taire, il lui mit une gifle. Le coup était tellement brutale que ça tête tourna. Profitant de l'occasion, Lionel inséra sans attendre, son membre en elle violemment. Padmela sentit quelque chose se déchirer en elle. D'ailleurs, à cause de ça le sang coula. Lionel se mit à faire des va et vient. Petit à petit, il accéléra. Lionel fini par jouir en elle après quelques minutes. Après avoir défait les poignet de Padmela, il remit son pantalon. Puis, il se tourna vers sa belle-fille et la regarda. Ses bras recouvrait son visage en pleure. Elle avait tellement eu mal après cette acte qu'elle n'arrivait plus à bouger. Elle en revenait pas qu'elle avait été violé par son beau-père. Elle aurait voulu mourir à ce moment là tellement qu'elle se sentait sale. Que devrait elle faire? Le dire à sa mère? Lionel ouvrit la bouche une dernière fois avant de partir de sa chambre.
 
Lionel: A présent tu m'appartiens pour l'éternité Padmela.
 
En entendant ses mots, Padmela remonta ses jambe et les entoura de ses bras. Sanglota seule dans son coin. Elle comprit très bien que cette acte allait se reproduire.


Quelques temps après, les mois et les années passa. Lionel continua a violé Padmela tous les soirs. Ceci ne s'arrêta pas même après la mort de sa mère. Au contraire les actes de son beau père était plus récent ainsi que les coups. Jusqu'au jour ou l'enfer allait s'arrêter pour elle.  Alors que Padmela était en train de se changer, quelqu'un entra dans sa chambre à l'improviste. Padmela se retourna et découvrit Rosa. Sa meilleur amie découvrit avec stupeur les marques qu'elle avait sur le corps.
 
Padmela: R-rosa
 
Padmela ne sus comment réagir. Rosa s'approcha d'elle afin de regarder plus attentivement.
 
Rosalya: Qui est-ce qui t'a fait ça?
 
Padmela: Personne. Maintenant laisse moi.
Rosalya: Non dis moi.
 
La collégienne avait les larmes aux yeux voyant sa meilleur amie la dévisager. Padmela se recroquevilla sur elle.
 
Padmela: S'il te plait va t'en.
Rosalya: Non. Padm qui t'a fait? Serait-ce...
Padmela: Non ne dit rien.
 
Padmela mit ses mains sur ses oreilles afin de ne pas entendre Rosa.
 
Rosalya: Dit moi si c'est lui. Est-ce que c'est ton beau père qui t'a fait ça?
 
Voyant sa meilleur amie en panique se mit à sa hauteur. Elle comprit aussitôt ce qu'il lui avait fait.
 
Padmela: Si il apprenait que tu es courant il va...il va...
 
Rosalya ne laissa pas Padmela terminer sa phrases et l'a prise dans ses bras.
 
Rosalya: Il ne te fera plus rien. Ne t'inquiète pas tout vas s'arranger, je te le promets.
Padmela: Rosa...
 
Padmela pleura dans les bras de sa meilleure amie. Tout ce qu'elle avait gardé en elle depuis des années sortit. Après, la découverte de Rosa. Elle informa aussitôt ses parents de la situation de sa meilleure amie. Ses parents firent le nécessaire et avertit la police.
 
Fin Flash Back
 
Padmela: Après ça, mon beau père fut arrêté et emprisonné jusqu'à aujourd'hui.
Lysandre: Tu veux dire...
Padmela: Oui. Il est sortit.
 
Je venais de raconter ce qui m'était arrivé, il y a quelque année à mes amis. Jusqu'à présent personne n'avait n'avait osé prendre la parole. Ils se contentèrent de me regarder. Je vis sur leur visage qu'il était choqué de ce que j'avais vécu. Je savais des le début qu'en leur parlant de mon passé, leurs opinions changerais sur moi. J'aurais vraiment évité se sujet mais si mon beau père est revenu. Il valait mieux qu'il apprenne ce j'ai vécu par moi. Les larmes que je retenais depuis le début commença à couler le long de mes joues. Castiel le remarqua. Il me caressa le dos afin de me calmer. Je savais qu'au fond de lui, il était furieux même si il ne disait rien. Au bout d'un moment, Rosa se leva et vint vers moi. Elle me prit dans les bras puis me murmura.
 
Rosalya: Calme toi, c'est terminé. Lionel ne mettra plus la main sur toi.
Padmela: Rosa...
 
Je la serrais dans mes bras. Violette se leva à son tour et prit la parole après quelques minutes.
 
Violette: Pourquoi ne nous avoir rien dit?  N'as-tu pas confiance en nous?
 
Je me défit des bras de Rosa et regarda Violette qui c'était en colère contre moi.
 
Violette: Tu croyais quoi? Que notre opinion envers toi allait changer?
 
Dit elle en larme.
 
Violette: On est amie. Nous sommes la pour te soutenir quoi qu'il arrive.
Padmela: Violette?
Lysandre: Elle a raison Padmela.
 
Lysandre venait de se lever en disant ça et se dirigea vers Violette.
 
Lysandre: Depuis que nous te connaissons nous avons vécu plein de chose ensemble que ça soit de la joie, de la tristesse ou de la colère. Des moments heureux ou difficiles. Et ce n'est pas en apprenant ton passé, que sa changera quoi que ce soit pour nous. 
 
Je le regardais abasourdi. Leigh qui était assis prit la parole à son tour.
 
Leigh: Padmela je sais que ça n'a aucun rapport avec nous mais tu connais notre passé à tous?
 
J'hochais la tête pour répondre à la question de Leigh.
 
Leigh: Ton opinion a t'elle changé envers nous? 
Padmela: Bien sur que non.
Leigh: Tu vois, tu nous a accepté tel que nous sommes.
 
Il finit par se lever et se mit à la hauteur de Violette et Lysandre.
 
Leigh: Et comme toi, nous acceptons tous de toi, quoi qu'il arrive. Nous sommes tes amis...
Lysandre:...  et ta famille à présent.
Violette: Nous sommes et nous serons la pour toi.
Rosalya: Et ça, il va falloir que tu fasses avec.
Castiel: Ouais car on ne va pas te lâcher.
 
Je les regardais tous avec les larmes aux yeux.
 
Padmela: Merci. Merci à tous.
 
 
*** *** ***
Salut, salut! Voici le chapitre 43 de ma première fiction. Bientôt la fin est proche pour nos personnages préfèrer. Anastasia à enfin dévoilé son passé à ses amis. Qu'en pensez vous? Que va t'il se passer dans le prochain chapitre?  Je vous laisse devinez.
Sinon bonne lecture ;)
 
< CHAPITRES-42                                                                                                                                 

Tags : Padmela LB - Castiel More - Lysandre Vans - Leigh Vans - Violette Ilya - Rosalya Limo - Lionel Colte

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (23.22.136.56) if someone makes a complaint.

Comments :

  • FictionAmourSucrA-e-2017

    10/06/2017

    Manga-du26 wrote: "J'adore et surtout la fin . Ensuite la pauvre à onze ans sa du être très dur pour elle ensuite. Hâte de lire la suite "

    C'est clair que c'est traumatisant.

  • Manga-du26

    10/06/2017

    J'adore et surtout la fin . Ensuite la pauvre à onze ans sa du être très dur pour elle ensuite. Hâte de lire la suite

  • FictionAmourSucrA-e-2017

    08/06/2017

    kitsune-mo wrote: "Super chou la fin, mais sérieux, à onze ans ? Pauvre elle!"

    Et oui très jeune.

  • kitsune-mo

    08/06/2017

    Super chou la fin, mais sérieux, à onze ans ? Pauvre elle!

  • FictionAmourSucrA-e-2017

    07/06/2017

    Fictionneuse-Amoursucre wrote: "Ahahahaha (oui c'est un rire nerveux......) Pourquoi tu l'as appelé Lionel, c'est le nom de mon prf préféré en primaire T__T Sinon, super chapitre ! Juste....Violette.....ta gueule non ? Tu crois que c'est facile d'en parler ? Tu crois qu'elle allait arriver comme ça en mode <<Yo les gras, quand j'avais onze ans j'me suis faite sautée par mon beau père ! On va boire un café ?>>"

    Je vois que tu es nerveuse ;) Désolé, le prénom mais venu tout seul. Merci c'est gentil :) Oui Violette c'est bien emporté sur ce coup.

  • FictionAmourSucrA-e-2017

    07/06/2017

    Emilie-Lise wrote: "ph putain de bordel ce mec est un gros pervers psycopathe dangeureux qui l'as fait sortir de prison ?!! c'est pas une bonne idée du tout. prison a perpète j'aurais dit, putain a une fille de onze ans mais il est fou"

    Re coucou. Le Chapitre 25 de ma deuxième fiction vient d'arriver. Bonne lecture :)

  • Fictionneuse-Amoursucre

    07/06/2017

    Ahahahaha (oui c'est un rire nerveux......) Pourquoi tu l'as appelé Lionel, c'est le nom de mon prf préféré en primaire T__T Sinon, super chapitre ! Juste....Violette.....ta gueule non ? Tu crois que c'est facile d'en parler ? Tu crois qu'elle allait arriver comme ça en mode <<Yo les gras, quand j'avais onze ans j'me suis faite sautée par mon beau père ! On va boire un café ?>>

  • FictionAmourSucrA-e-2017

    07/06/2017

    Emilie-Lise wrote: "ph putain de bordel ce mec est un gros pervers psycopathe dangeureux qui l'as fait sortir de prison ?!! c'est pas une bonne idée du tout. prison a perpète j'aurais dit, putain a une fille de onze ans mais il est fou"

    Et oui. C'est un gros pédophile.

  • Emilie-Lise

    07/06/2017

    ph putain de bordel ce mec est un gros pervers psycopathe dangeureux qui l'as fait sortir de prison ?!! c'est pas une bonne idée du tout. prison a perpète j'aurais dit, putain a une fille de onze ans mais il est fou

Report abuse