CHAPITRES 36- La secrétaire?

Précédement...

Des bruits de pas vinrent vers moi. Étant caché, la personne ne me vit pas arriver. Je l'attrapais et plaqua, celui-ci contre le mur.
 
Gil: Toi


PDV Lysandre

Voilà 2 mois que nous sommes partis, moi et Rosa de notre ville natale afin de fuir Kiryu. A cause de ça, nous avons du renoncer à toute notre ancienne vie. A présent nous nommant les Droos et nous vivons à New York au État Unis. Notre nouvelle vie n'est pas si différente que la précédente. Même si nous la regrettons amèrement. Depuis que nous sommes partis, Rosa et moi, n'avons pas eu un seul contact avec les autres. Nous ne savons pas si d'autres attaques avait eu lieu envers eux. Si Nathaniel et Gil sont restés. Si Castiel à réussi à trouvé une piste. Rien. J'espère en tout cas, qu'ils vont bien. Aujourd'hui est un jour spécial pour moi et ma femme. C'est la venue au monde de notre chère petite fille Elena. Celle ci est arrivée cette nuit dans un hôpital réputé de New York. Ayant passé toute la nuit là-bas, j'étais parti de la maternité, le matin afin de récupérer les affaires de Rosa et celle d'Elena au domaine. Parti sous le coup de la précipitation hier soir. J'avais complètement oublié de prendre leurs affaires. Sur le chemin de l'hôpital, je traversais en voiture les rues de New York. Radio allumé, j'écoutais les informations New-yorkaise tranquillement quand un flash info arriva.

                                                                               Radio

Comme nous vous le disons, il y a quelques minutes. Le directeur de la filiale Kiryu partenaire avec le groupe Sweet Amoris a été emmené à l'hôpital après avoir reçu une balle en pleine poitrine.

Lysandre: Nathaniel?
 
Fin PDV Lysandre
 
PDV Castiel
 
En face de l'écran de télé, je regardais les infos. Mon poing se serra en voyant ce qui c'était produit.
 
                                                                                  Télé

Nous ne savons encore très bien ce qui c'est passé mais d'après certains témoins. Monsieur Kiryu était en train de sortir de l'immeuble ou siège son bureau quand un coup de feu à retentit. Ayant été gravement blessé, à la poitrine, celui-ci à été emmené à l'hôpital.
 
La télécommande qui était dans mon autre main atterissa brutalement contre la télé. Celle-ci se fissura.

Castiel: C'est pas vrai.

Énervé, je sortis du bureau précipitamment. Je longeais le couloir et alla vers l'ascenseur. Une fois à l'intérieur. J'essayais de mettre mes idées au clair. En 2 mois, Kiryu à essayé de nous tuer par n'importe quel moyen et jusqu'à présent nous avons toujours réussi à évité le pire. Et la j'apprends que Nathaniel s'est prit une balle. Combien de temps Kiryu va t'il continuer comme ça ? Je le savais que Nathaniel aurait dû partir, il y a 2 mois comme Gil, Lysandre et Rosa mais celui-ci a refusé jusqu' au bout et voilà ce qui c'est passé. Je lui avais de faire attention. Putain... Qu'est ce qu'il lui est passé par la tête? Une fois en bas, je me dirigeais vers la sortie et alla vers ma voiture. Avant de rentrer, je verifiais bien, qu'il n'y est rien. A l'intérieur, j'allais boucler ma ceinture quand j'entendis mon téléphone sonner. Je me crispais et regarda le téléphone un moment sachant très bien la personne qui était à l'autre bout du file. Je finis pas prendre mon portable et répondit.

*Castiel : Allô !
*Kiryu Stefan: Vous avez mit un certain temps à répondre Joshiro. Vous ferais je peur?
*Castiel : Moi peur de vous. Vous rigolez j'espère?
*Kiryu Stefan : Après tous, ça serait nor...

Je ne lui laissais même pas terminer sa phrase et le coupa.

*Castiel : Si vous m'appeler, juste pour savoir mon taux de peur. Vous perdez votre temps. Et je vais vous dire une chose. Ce n'est pas de la peur que je ressens envers vous m'est de la haine.
*Kiryu Stefan: De la haine ? Tant que ça. Je me disais bien aussi.
*Castiel: Allez-y, moquez vous.
*Kiryu Stefan: Je sens dans votre voix que vous êtes un peu sur les nerfs. Serait-ce à cause de mon fils? 
 
Je serrais portable entre mes mains en entendant ça.
 
*Kiryu Stefan: Qui aurait cru que vous aurez, un jour de l'amitié envers lui?
*Castiel: Et qui aurait cru un jour, que vous essayerez de tuer votre propre fils juste pour m'atteindre?
*Kiryu Stefan: Cela nous montre comment la vie peut être cruel.
*Castiel: C'est ça, oui.  Surtout que vous n'avez aucun sentiment envers vos enfants.
*Kiryu Stefan: Etes vous en train de me dire que je suis inhumain Joshiro?
*Castiel: Oui
*Kiryu Stefan: Je suis sincèrement touché par vos compliments. Pourtant je n'en demandais pas temps.
*Castiel: Si vous avez fini avec vos broutilles, je vous laisse. J'ai autre chose à faire que de vous écoutez à raconter des conneries au téléphone.
*Kiryu Stefan: Oh... Je vois. Vous allez voir mon fils à l'hôpital. Vous, vous demandez surement pourquoi est il sortit du bureau précipitamment?
*Castiel: Kiryu savez vous quelque chose que je devrais savoir?
*Kiryu Stefan: Peut être allé savoir. Mais vous le découvrirez seulement si mon fils survit à sa blessure.
*Castiel: Encore une énigme stupide de votre part.
*Kiryu Stefan: Croyez moi. Celle là n'est pas si stupide.
 
Tout en disant ça, Kiryu raccrocha.
 
Castiel: Et merde...
 
Énervé, je tapais du poing contre le volant. Qu'est-ce qu'il essayait de me dire? Nathaniel aurait trouvé quelque chose? Ayant plusieurs questions en tête, je démarrais la voiture et sortit du parking afin de me diriger vers l'hôpital ou se trouvait Nathaniel.
 
Fin PDV Castiel
 
PDV Lysandre
 
Après être resté un moment, dans la voiture afin d'écouter les informations de la radio. Je venais enfin d'arriver à l'hôpital. J'espère que Rosa ne c'est pas trop s'inquiéter. Je me dépêchais d'aller vers sa chambre, ayant toujours l'esprit occupé par ce que j'avais entendu à la radio. Nathaniel s'est fait tiré dessus. Surement encore un coup de Kiryu. Est-ce qu'il va bien? Les journalistes ne le savent pas. J'aimerais appeler pour savoir mais si je fais cela. Rosa et moi serions obligés de bouger une nouvelle fois. Tout en me disant ça, je rentrais dans la chambre de ma femme. En entrant, je vis celle-ci assise sur le lit en train de bercer le bébé. 
 
Rosalya: Ah! Lysandre. Tu en as mit du temps. J'étais inquiète.
Lysandre: Désolé, il y avait un peu d'embouteillage.
Rosalya: Tu m'étonnes avec les rues New-yorkaise.
 
Je m'avançais dans la chambre et déposa les affaires sur la commode.

Lysandre: Alors comment vont mes 2 chéries?
Rosalya: Nous allons très bien.
 
Dit elle avec un grand sourire.Tout en rangeant, ses vêtements et celle du bébé. J'écoutais ce que Rosa me disait.

Rosalya: Tu n'imagines même tout ce qu'elle a pu faire en une matinée. Elle a mangé, prit son bain, dormi, pleuré, remangé.
Lysandre : Ce sont là, la vie quotidienne d'un bébé.
Rosalya: Je sais. En étant comme ça, notre fille nous montre à quel point elle est si innocente. Et quel ne sait pas encore les choses de la vie. Est - ce que tu penses je serais une bonne mère pour elle.
 
Tout en disant ça, Rosa regarda Elena dormir. Montrant de l'inquiétude sur son visage. Je me rapprochais et me mit à côté d'elle afin de l'apaiser.
 
Lysandre: Oui j'en suis sûre. Notre rôle en tant que parents est de lui apprendre toutes ces choses. Nous lui apprendrons ce qui est bien ou mal. Pourquoi nous sommes triste?Puis joyeux? Si un jour nous,nous énervons contre elle, emporter par nos émotions. Nous lui demanderons pardon et la prendrions dans nos bras, tous les deux. C'est ainsi que nous élèverons notre fille. C'est pour ça que nous, nous sommes là.
Rosalya: Oui.
 
Elle me regarda un instant avant de m'embrasser. Par elle posa sa tête contre mon épaule ayant été rassuré par mes mots. Alors que je la regardais, mon regard se posa sur un vase rempli de fleurs.
 
Lysandre: Tu as reçu de la visite?
 
En entendant ça, je sentis Rosa se figer.
 
Rosalya: Euh... Oui. Une amie est passé pour me féliciter.
Lysandre: Hé bien... Je ne savais pas que tu t'étais fait de nouvelles.
Rosalya: A-ah bon? Je pensais te l'avoir dit pourtant.
Lysandre: Non. Mais je suis content que ça soit le cas. Après la mort d'Anastasia tu t'étais un peu renfermer sur toi-même. Et j'avais un peu peur que tu ne communique plus avec d'autre personne.
Rosalya: Je suis désolé de t'avoir inquiété ainsi.
Lysandre: Ce n'est pas grave.
 
Dis-je avec un sourire. Je me levais du lit par la suite.
 
Lysandre: En tout cas, les nouvelle concernant la naissance de notre bébé est partie vite.
Rosalya: O-oui très...
 
Fin PDV Lysandre
 
PDV Castiel
 
En train d'attendre, depuis plus de 2 heures à l'hôpital. J'attendais que Nathaniel sorte du bloc opératoire. D'après les médecins, celui-ci avait perdu beaucoup de sang et ils ne savaient pas encore si il allait y survivre ou pas. Si ça continue comme ça, Kiryu va tout gagner. J'en ai vraiment marre de ses plans foireux. En plus que voulait il dire, tout à l'heure.

Souvenir

Castiel: Kiryu savez vous quelque chose que je devrais savoir?
Kiryu Stefan: Peut être allé savoir. Mais vous le découvrirez seulement si mon fils survit à sa blessure.
Castiel: Encore une énigme stupide de votre part.
Kiryu Stefan: Croyez moi. Celle là n'est pas si stupide.
 
Fin souvenir
 
D'après Kiryu, Nathaniel aurait découvert quelques choses mais quoi? Franchement ça, n'a aucun sens. Pourquoi Kiryu m'aurait il dit une chose pareille? Tout en me disant, je me levais et marcha un peu dans le couloir. Alors que j'allais à la cafétéria, quelqu'un m'intercepta.
 
...: Monsieur Joshiro?
 
Je me retournais et vit une jeune femme courir vers moi.
 
Castiel: Oui?
...: Euh... Excusez moi? Vous êtes venu voir monsieur Kiryu?
Castiel: Oui. Et vous êtes?
...: P-pardon. Je m'appelle Veronica Parker. Je suis la secrétaire de monsieur Kiryu. Enchanté.
 
Elle baissa la tête et la releva juste après ça.
 
Castiel: Ravi de vous rencontrez. Je ne savais pas que Nathaniel avait une secrétaire aussi charmante.
 
Celle-ci se mit à rougir, en entendant ça. Gêné, elle détourna les yeux et continua à parler. 
 
Veronica: Monsieur Kiryu, m'avait déjà dit que vous étiez un séducteur de première. Mais je ne pensais pas à ce point.
Castiel: Je vois... Même entre la vie et la mort, il arrive à me faire passer pour le pire. 
 
Je fis un petit sourire en disant ça. Puis je repris la parole.
 
Castiel: Sinon... Pourquoi êtes vous venu me voir?
Veronica: Euh...
 
La secrétaire de Nathaniel regarda un peu de partout avant de me regarder à nouveau.
 
Veronica: J'aimerais vous parlez de quelque chose d'important mais l'endroit actuelle, n'est pas tellement approprié.
Castiel: Dites toujours.
Veronica: Très bien... Comme vous voudrez.
 
Elle poussa un bref soupire avant de continuer.
 
Veronica: Ça concerne l'incendie qui ses produit, il y a 2 mois chez Monsieur Folls.
 
En entendant ça, je ne pus m'empêché de me crisper. Je me mis en colère et lui parla mal.
 
Castiel: Pourquoi voulez vous me parler de ça? Cette affaire ne vous concerne en rien. Maintenant laissez moi, j'ai autre chose à faire que de parler avec vous.
 
Dis-je en tournant les talons.
 
Veronica: Monsieur Joshiro ce que j'ai à vous dire est important.
 
Crie t'elle. Je fis comme je ne l'entendis pas et continua de marcher dans le sens opposé de sa direction. Je n'avais pas envie de repensé à ce qui c'était produit. J'ai déjà encore du mal à réaliser la perte d'Anastasia et celle-là me remet le couteau dans la plaie. Nathaniel, je ne sais pas si ta secrétaire et compétente ou non. Mais si c'est pour se mêler des histoires qui ne la regarde pas. Tu peux la virer. Alors que je croyais l'avoir semer, je l'entendis me suivre derrière. 
 
Castiel: Je vous ai dit de me laissez tranquille.
 
Sans me retourner, je lui crachais ses mots.
 
Veronica: Et moi, je dois vous dire quelque chose d'important.
Castiel: Franchement, je ne vois pas pourquoi ce que vous avez à me dire serait important. Surtout pour une secrétaire comme vous. Nathaniel vous à jamais appris, que ce n'était pas bien de fouiner dans la vie des autres?
Veronica: Pas quand celui-ci m'a confiez, quelque chose que je dois vous remettre.
Castiel: Si vraiment, il avait quelque chose d'important à me remettre. Il n'aurait pas demandé à une simple secrétaire de faire son travail à sa place. Il aurait fait de lui même, telle que le connais. 
Veronica: Peut être qu'il a essayé mais quelqu'un l'en a empêché.
 
En entendant ça, je m'arrêtais et me retourna vers elle. 
 
Castiel: Pardon?
Veronica: Monsieur Joshiro, je ne suis pas une simple secrétaire, comme vous le croyez. Je sais exactement ce qui se passe dans vos vies, en ce moment. Et je sais aussi qui vous êtes?
Castiel: Que voulez vous dire? Je ne vois pas de quoi vous parlez.
 
Alors que je comptais reprendre mon chemin, celle-ci me dit qu'elle que chose d'inattendu.

Veronica: Pourtant en tant que chef des yakuzas, vous devez surement vous intéressez à l'endroit ou se trouve Kiryu Stefan?

Je m'arrêtais en entendant ça et me retourna de nouveau.

Veronica: Je vois que j'ai piqué votre curiosité.
 
Dit-elle avec un sourire.

Castiel: Qui êtes vous vraiment?
Veronica: Quelqu'un qui veut simplement vous aidez.
 
Fin PDV Castiel

*** *** *** 
Salut!!!! Alors voici enfin le chapitres 36. Je suis sincèrement désolé, il est un peu court. Mais je vais tout faire pour vous donner la suite rapidement. Alors qu'en pensez-vous? Rosa a mis au monde une petite fille. Lysandre et Castiel ont appris pour Nathaniel. Qui est est vraiment cette fameuse Veronica? Et que cache Nathaniel, d'après Kiryu? Sur ceux, je vous souhaite bonne lecture :)

Via Skyrock Android

Tags : Lysandre Folls - Castiel Joshiro - Nathaniel Ray - Veronica Parker - Stefan Kiryu - Rosalya Folls

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.160.245.121) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse