CHAPITRES 40- 2 mois de course poursuite



mangapournous.m.a.pic.centerblog.net

Précédement...

Je me retournais et regardais Lysandre. Rosalya étant à peu près au courant de ce qui c'était passé ne disait rien. Son mari lui me regarda en fronçant légèrement les sourcils. Je savais très bien pourquoi mais ne disait rien. Lysandre se mit finalement à parler après quelques secondes.
 
Lysandre: Continue

 

Les jours passèrent ainsi que les mois. Voilà  presque 2 mois que je suis à la poursuite de Kiryu mais rien. Celui-ci arrivait toujours à m'échapper, chaque fois que j'arrivais à tracer sa position. Combien de temps ceci va-t-il durer? Depuis que c'est incendie a eu lieu, je vais d'un endroit à l'autre afin de rester en sécurité et sans pouvoir me poser totalement. 
 
Comme d'habitude pour la énième fois, je m'étais rendu dans un des repères de Kiryu. Et celui-ci avait encore pris la fuite. En train d'errer dans la pièce à la recherche d'indice quelconque, je vis un tas de papiers poser à moitié sur le bureau ainsi que par terre.
 
Anastasia: On dirait qu'il est parti précipitamment. Je me demande bien, pourquoi?
 
Je m'accroupissais et regarda les fiches traînant un peu de partout.
 
Anastasia: Qu'est-ce que...
 
Mais ce sont des attaques qui ont déjà eu lieu sur Castiel et Nathaniel. Ça date d'il n'y a pas longtemps apparemment. J'espère qu'ils vont bien. Je parcourais les fiches une par une et vit la localisation de chacune des personnes que je connaissais.
 
Anastasia: Quoi? Lysandre et Rosalya sont à New York. Mais pourquoi?
 
Alors que je comptais parcourir de plus près ses fiches, j'entendis la porte d'entrer s'ouvrir. Merde. Je pris quelques feuilles en main et dans la plus grande discrétion, je filais en dessous du lit me planquer. D'où j'étais, je vis une paire de chaussures marcher devant moi. Je glissais doucement au fond par peur de me faire découvrir et mis ma main sur mon arme qui était rangée derrière mon dos. La personne se baissa afin de regarder les feuilles qui était par terre. En quelques secondes, je vis le visage de la personne. Mais c'est...
 
Anastasia: Castiel!
 
Ça faisait tellement longtemps que je n'avais plus vu mon mari que je prononçais son nom dans un simple souffle. Ma main se mit automatiquement sur ma bouche, comprenant l'erreur que j'avais commise. Ayant surement entendu, celui-ci se leva d'un coup et regarda la pièce. Qui conne que je suis. Je pouvais pas me la fermer. Castiel avança doucement près du lit. Mon coeur se mit à battre à 100 à l'heures en voyant ses pas avancer vers moi. Fait qu'il ne se baisse pas. Fait qu'il ne se baisse pas. Alors qu'il allait se baisser, son téléphone se mit à sonner. Celui-ci se stoppa net. Il prit son téléphone et répondit. Je poussais un soupire de soulagement et écouta.
 
Castiel: Allô...Encore vous!
 
Je me demande à qui il parle?
 
Castiel: Ça vous fait bien marrer de me voir courir après vous, depuis 2 mois? Kiryu.
 
Hé bien, j'ai ma réponse.
 
Castiel: Mais ne vous inquiétez pas, je vous aurait tôt ou tard. Les pourritures comme vous, doivent payez de leur acte. Et celle que vous avez commise n'est pas pardonnable.
 
Sous ses derniers mots, il lui raccrocha au nez.
 
Castiel: Merde
 
Enervé, il donna un coup de pied dans les feuilles par terre. Je le regardais quelques instants avant que celui-ci décide de partir en emportant les feuilles. Entendant la porte se fermer, je décidais enfin de sortir de ma cachette. Je me relevais doucement et m'asseyais sur le lit afin de réfléchir. Si j'ai bien compris Kiryu appelle souvent Castiel. Pourquoi? Essaye-t-il juste de le mettre à bout? Je mis mes mains sur mon visage. J'ai l'impression que nous sommes dans le film Attrape moi si tu veux. Je poussais un énième soupir et regardais la pièce. Je fais comment moi maintenant pour mes recherches si Castiel à tout prit? Les seules fiches qu'il me reste est la localisation de Lysandre et de Rosalya. Après quelques minutes, je finis par me lever du lit afin de me diriger vers la sortit. Une fois dehors, je me mêlais à foule qui était dans la rue. Alors que je regardais autour de moi, je m'aperçus qu'il y avait des caméras de surveillance. Humm...
 
Je venais d'arriver dans une nouvelle planque. A l'intérieur de la pièce, je m'asseyais dos contre le mur. Je pris ma sacoche et sortis l'ordinateur portable qui était à l'intérieur. Après ça, je l'ouvris et l'allumai. Mon compte étant verrouillé, je tapais mon mot de passe afin d'accéder à l'intérieur de celui-ci. Une fois le mot de passe entré, plusieurs fenêtres, s'afficha à l'écran. 
 
Anastasia: Bon, je n'ai plus qu'à recommencer mes recherches. 
 
Je pianotais sur le clavier, affichant de nouvelle page sur l'écran.





Comment trouver quelqu'un qui arrive toujours à s'enfuir dès qu'ont le repaire? Qu'elle est ton secret Kiryu? Tout en me disant ça, j'ouvris plusieurs vidéos. Je viens de craquer le système sécurité de la ville. Si mon intuition est exacte, la caméra de surveillance que j'ai vue tout à l'heure dans la rue prenait en vidéo, le côté de l'immeuble ou logeait Kiryu. Je pourrais peut-être obtenir des informations avec ça. J'en sélectionnais une, qui datait d'hier et appuya sur lecture.
 
Anastasia: Cette vidéo dure 24 heures. Il faudrait peut-être que j'avance un peu?
 
Avec ma souris j'avançais la lecture. J'ai dépassé les 1 heure du matin on va essayer 2. La barre avançait petit à petit. Humm... Toujours rien à 3 heures ni à 4 heures. Je continuais d'avancer quand je stoppais net ma flèche. C'est quoi cette voiture noire à 5 heures?  Attendant quelques minutes, je vis 3 personnes sortirent de l'immeuble. Je mis la vidéo sur pause et zoomais.
 
Anastasia: Kiryu...
 
Je remis la lecture et vit celui-ci monter à l'arrière de la voiture. Encore une fois, je mis la vidéo sur pause afin de réfléchir. Si j'ai bien compris, Kiryu a des hommes de main avec lui. Ça expliquerait toutes ses attaques multiples qui se sont produit en même temps, il y a 2 mois. Et comment, il connaissait nos moindres faits et gestes. Mais ça me donne toujours pas, l'endroit ou se trouve à présent Kiryu. Mes mains massèrent mes tempes qui commençaient à me faire souffrir. J'en ai vraiment marre de courir après lui. J'ai l'impression que cette situation est sans issues. Je poussais un soupir d'agacement et posais ma tête contre le mur derrière moi.  Que faire?
 
Anastasia: Castiel à raison. Ça lui fait  bien marrer de nous voir courir, comme ça..
 
Mon visage se tourna de nouveau, vers l'écran et observa la vidéo qui était sur arrêt.  Si j'avais un moyen de localiser la voiture, ça serait vraiment... Je m'arrêtais dans ma phrase en regardant attentivement la vidéo. Je me mis à trifouiller celle-ci et ajusta automatiquement l'image. Encore un peu...et voilà. La plaque d'immatriculation. J'ai réussi à ajuster à la perfection l'image pour avoir le numéro de la plaque. Je pourrais peut être savoir ou elle a été après être parti de l'appartement. Je pianotais de nouveau sur le clavier et ouvrit une nouvelle fenêtre. J'entrais le numéro dans le rectangle et appuya sur entrer. La barre de recherche se mit à tourner un moment avant de me mettre quelque chose sur l'écran. Alors la voiture est partit d'ici pour aller à...
 
Anastasia: L'AÉROPORT! MAIS OU IL A ETE?
 
Toute seule dans la pièce, je me mis à crier dans celle-ci. C'est pas vrai. Il serait partit? Mais où? Je tapotais de nouveau sur le clavier afin d'accéder aux caméras de surveillance de l'aéroport. En quelques clics, pleins de petites images apparu à l'écran. 
 
Anastasia: Hier, hier... Ou est celle d'hier? Ah! La voilà.
 
Je cliquais sur la vidéo et celle-ci apparu en grands. Alors il est parti de chez lui, vers les 5 heures du matin. Entre là-bas et l'aéroport, il y a environs 30-35 minutes. J'avançais la vidéo à l'heure ou il aurait pu arriver. La! Kiryu était en train de rentrer dans l'aéroport. Il été accompagné des 2 hommes avec qui il était sorti de l'immeuble, il y a quelques minutes. Je changeais vite fait de vidéo essayant de savoir dans quel embarquement ils allèrent. Mettant la vidéo suivante. je les vis tous les 3 trois se diriger vers le départ qui était en destination de New York.
 
Anastasia: New York! Mais pourquoi irait-il...
 
Je ne terminais même pas la phrase sachant directement la réponse.
 
Anastasia: Oh! Non. Lysandre et Rosalya.
 
Je fermais l'ordinateur et rangeais celui-ci dans ma sacoche. Après ça, je me levais d'un coup, me provoquant par la suite un vertige. Putain, ce n'est le moment. Je me dirigeais tant bien que mal vers la sortie. Essayant de rester la plus droite possible. En sortant dans la rue, je vis un taxi se garer le long du trottoir. Une femme sortit de celle-ci. Alors qu'elle allait fermer la portière, je la retins avec ma main. Elle me regarda.
 
Anastasia: Désolé. Je vais le prendre.
 
La jeune femme ne dit rien et s'en alla. Sans attendre une minute de plus, je rentrais à l'intérieur du taxi et referma la portière. 
 
Chauffeur: Bonjour.
Anastasia: Bonjour. Emmenez-moi à l'aéroport s'il vous plait.
Chauffeur: Très bien. C'est parti.
 
Tout en disant ça, le chauffeur démarra la voiture et m'emmena en direction de l'aéroport. Après quelques minutes de route, nous arrivâmes finalement à destination.  Je payais et sortit du taxi. Je me dirigeais par la suite vers l'aéroport ou je rentrais à l'intérieur. Une fois dedans, j'allais vers l'accueil qui était à côté de l'entrée.  Je fis la queue quelques secondes avant de voir l'hôtesse de l'accueil.
 
Hôtesse d'accueil: Bonjour, madame. 
 
Dit elle avec un grand sourire.
 
Anastasia: Bonjour, il me faudrait un billet. La destination est New York. Si c'est possible, le vol de maintenant.
Hôtesse d'accueil: Je vais voir ce que je peux faire. Puis-je avoir votre carte d'identité.
Anastasia: Euh... Oui.
 
Je pris ma sacoche et me mit à fouiller à l'intérieur. Une fois en main, je le donnais à l'hôtesse. Celle-ci le regardais avant de tourner sa tête vers l'écran de son ordinateur.
 
Hôtesse d'accueil: Il me reste une place en économique sinon vous pouvez avoir...
Anasastia: Non, c'est parfait.
Hôtesse d'accueil: D'accord... Voulez-vous aussi un billet pour le retour?
Anastasia: Non merci.
Hôtesse d'accueil: Très bien. Patientez quelques instants. 
Anastasia: Oui
 
L'hôtesse pianota sur le clavier et m'imprima le billet. Celle-ci me le mit dans le passeport avant de le tendre. Je pris celui-ci et payait le billet.
 
L'hôtesse: Je vous souhaite un bonne journée et un bon voyage à New York madame.
Anasastia: Merci. Au revoir.
 
Je m'en allais de l'accueil et me dirigeais par la suite vers le comptoir d'enregistrement. Après ça, j'allais vers la fouille avant d'aller vers la porte d'embarquement.
 
Après 7 heures de vol, j'étais enfin arrivé à New York. En sortant de l'aéroport, je vis qu'il faisait nuit.  Je regardais l'heure sur mon portable. Si je calcule bien, il est 7 heure du matin ici. Rosalya va me tuer quand elle va voir à l'heure à laquelle je débarque chez elle. Je poussais un soupire avant de me diriger le parking des taxis. J'en pris un et m'en allait à l'adresse que j'avais indiqué au chauffeur. D'après Kiryu, Lysandre et Rosalya habiterait au 88 ème rue Street. J'espère que cette adresse est juste. La voiture roula un bon moment avant d'arriver à destination. Celui-ci me déposa devant l'entrée. Je payais et me dirigeais vers la porte. Une fois devant, j'hésitais quelques minutes avant de taper.
 
Anastasia: Allé courage. C'est pour leurs bien.
 
Je finis par taper plusieurs fois à la porte. J'attendis même pas quelques secondes avant que quelqu'un vienne ouvrir. Une jeune femme se tenant au seuil de la porte en tenue de domestique me regarda avant de m'adresser la parole.
 
Domestique: Bonjour, je peux vous aidez?
Anastasia: Bonjour, je suis désolé de vous dérangez à cet heure-ci mais je cherche Rosalya et Lysandre Folls. Est-ce qu'ils habitent ici?
Domestique: Euh... Oui.
Anastasia: C'est vrai? Est-ce que je peux les voir? C'est important.
Domestique: Je suis désolé mais monsieur et madame Folls ne sont pas là actuellement. 
Anastasia: Quoi?
Domestique: Ils ont du partir à l'hôpital, cette nuit car madame Folls était sur le point d'accoucher
Anastasia: Je vois. Merci infiniment.
 
Je fis pour partir quand la jeune femme m'appela.
 
Domestique: Attendez.
Anastasia: Oui?
Domestique: Vous voulez peut être laisser un message à monsieur et madame Folls?
Anastasia: Non, ça ira. Merci encore. Au revoir.
 
Sans un mots de plus, je m'en allais de la propriété. Je marchais dans les rues éclairés de New York en direction de l'hôpital. Pendant la route, je repensais à ma dernière visite à l'hôpital. Celle-ci remonte, il y a 2 mois déjà. J'avais été après l'incendie pour me faire examiner à cause du bébé. Ce jour-là j'avais appris que j'avais un peu d'hypertension et que si je ne faisais pas attention. Je pouvais entraîner plusieurs problème qui mettrait la vie du bébé en danger. Depuis ce jour, j'avais prit les cachets qu'on m'avait prescrit  et j'avais essayé de gérer mon stresse malgré ce que je faisais tous les jours. C'était compliqué mais je devais le faire pour le bien du bébé. 
 
J'arrivais là-bas au bout de 30 minutes de marche à l'hôpital. Sur la route, j'avais pris un bouquet de fleurs pour Rosalya. Après tous, c'est normal ma meilleure amie va accoucher de son première enfant. Faut bien que je la félicite. Surtout avec ce que je vais lui dire... En entrant à l'intérieur, je me dirigeais vers l'accueil. La secrétaire qui était assis à son bureau, leva la tête vers moi en me voyant.
 
Femme de l'accueil: Bonjour madame, que puis-je faire pour vous?
Anastasia: Bonjour, voilà mon am... ma soeur est rentré cette nuit à l'hôpital pour un accouchement et je voudrais savoir ci celle-ci avait accouché ou si elle était admise dans une chambre?
 
J'espère qu'elle va me croire... 

Femme de l'accueil: Le nom de votre soeur s'il vous plait.
Anastasia: Euh... Folls. Rosalya Folls.
 
La secrétaire regarda son écran et chercha Rosalya dans la base de donné.
 
Femme de l'accueil: Humm... Madame Folls, madame Folls... Ah! La voilà. Elle a été admise dans une chambre, il y a environ 1 heure. Le numéro de sa chambre est la 430 au quatrième étage en maternité.
Anastasia: Très bien. Je vous remercie au revoir.
 
Après ça, je partis de l'accueil et me dirigeais vers les ascenseurs. J'appuyais sur le bouton et attendit que celui-ci descends. Une fois en bas, j'entrais à l'intérieur et appuya sur le bouton 4. L'ascenseur grimpa petit à petit et arriva finalement à l'étage. Je sortis de la boite en métal et longeais le long couloir menant à la chambre de Rosalya.  Devant, je tapais 3 fois à la porte.
 
Rosalya: Entrée...
 
J'ouvris la porte et découvrit Rosalya à moitié allongé sur le lit tenant son bébé dans ses bras. Quand celle-ci me vit son visage s'illumina de bonheur.

Rosalya: Anastasia! Mais que fais tu ici?
Anastasia: Salut! Hé bien... Je suis venu voir la nouvelle maman.
 
Je me rapprochais d'elle et lui fit la bise en faisant très attention au bébé. Je me décalais et m'asseyais au bas du lit. Je lui offrais le bouquet.
 
Anastasia: Félicitation
Rosalya: Merci... Elles sont magnifique.
 
Celle-ci les déposaient à côté d'elle. Mon regard se tourna sur le bébé qui était dans ses bras.
 
Anastasia: Alors comment s'appelle ta petite merveille?
Rosalya: Voici Elena.
 
Dit elle en me la présentant.
 
Anastasia: Bonjour Elena
 
Je pris une de ses petites mains et la serra légèrement. Je regardais Rosalya par la suite.
 
Anastasia: Elle est magnifique.
 
Rosalya fit un grand sourire, en entendant ma réponse.
 
Anastasia: Alors comment vas tu?
Rosalya: Épuisé mais ça va et toi?
Anastasia: Ça va aussi.
 
Je fis un faible sourire. Rosalya le remarqua.
 
Rosalya: Tu es sûre?
Anastasia: Oui... Alors pourquoi es tu à New York?
Rosalya: Hé bien... C'est Lysandre. Après ce qu'il c'est passé, il a voulu qu'on parte ou plutôt...
Anastasia: Que vous fuyez.
 
Rosalya baissa les yeux.
 
Rosalya: Apparemment, c'est Castiel qui l'aurait ordonné à cause du malade qui s'en est pris à nous, il y a 2 mois.
Anastasia: Oui, c'est vrai.
Rosalya: D'ailleurs, comme as tu su que nous étions là? Personne ne le savais.
 
Dit elle inquiète. Elle me regardait. Qu'est-ce que je dois faire? 
 
Rosalya: Anastasia?
Anastasia: Je... J-je te rappelle que je suis une ancienne policière et que je sais retrouver les gens.
Rosalya: C'est vrai, j'avais oublié. 
 
Après être resté, un moment avec Rosalya. Je partis finalement de sa chambre. Alors que je longeais le couloir, je repensais à ce que j'avais dit à Rosalya. Pourquoi? Pourquoi, j'ai fait ça? Je suis venu ici pour l'a prévenir que Kiryu les avait retrouvé et au lieu de ça je lui ai menti. Sentant un nouveau vertige, je m'appuyais contre le mur. C'est pas vrai... Calme-toi, calme-toi... 
 
Infirmière: Madame, vous allez bien? Venez je vais vous aider.
 
Voyant mon état, l'infirmière vint m'aider à m'asseoir sur la chaise en face de moi. Assise, je soufflais plusieurs fois afin de calmer.
 
Infirmière: Est-ce que ça va?
Anastasia: O-oui...
Infirmière: Attendez je vais vous prendre votre tension.
 
Elle sortit son appareil et mesura ma tension.
 
Infirmière: Votre tension est élevé. 
Anastasia: Je sais...
Infirmière: Vous savez?
Anastasia: Je fais... de l'hypertension.
Infirmière: Tout s'explique. Je vais demander à un médecin de vous examinez.
Anastasia: Non ça ira. J-je vais rentrer.
Infirmière: Vous êtes sure...
Anastasia: Oui. Vous ne inquiétez pas. 
 
Tout en disant ça, je me levais de la chaise. Celle-ci se leva à son tour.
 
Infirmière: Mais...
Anastasia: Au revoir et merci.
 
Sans attendre une réponse de ça part, je m'en allais du couloir. Voyant l'ascenseur ouvert, je pris celui-ci et appuya sur le bouton 0.
 
Plus tard dans la soirée...
 
Alors que je marchais sous la pluie, dans les rues sombres de New York. J'essayais de trouver un endroit au m'abriter. Tout en marchant, j'entendis des bruits de pas derrière moi. C'est moi ou je suis suivi? Je regardais derrière moi et vit un homme en costume noir. J'accélérais le pas puis me mis à courir. Celui-ci commença à me poursuivre dans toute la rue. Après avoir couru un bon moment, je finis par tourner dans une ruelle ou je me planqua entre deux murs. J'entendis l'homme arriver vers moi. Etant dans tous mes états, je bloquais ma respiration et m'accroupissait par terre. Je regardais l'homme qui regarda un peu de partout. Au moment ou il se retournait, je vis le profil de l'homme. Mais c'est un des hommes de Kiryu? Qu'est-ce qu'il fait là? Celui-ci finit par partir de la ruelle après avoir chercher quelques minutes. Je me relevais doucement et sortais de ma cachette. Je regardais si la voie était libre et vit l'homme de Kiryu monter dans une voiture noire avant de partir brusquement .
 
Anastasia : C'est pas trop tôt.
 
Je soufflais un bon coup et essayait de réfléchir. Pourquoi un des hommes de Kiryu m'a suivi? Est-ce que ça voudrait dire que Kiryu sait que je suis en vie? Mais comment? Pleins de questions qui reste encore sans réponse. J'en ai marre. Je finis par sortir un carnet dans ma poche et regarda le numéro qui était inscrit à l'intérieur.
 
Flash Back
 
Alors que j'étais assis sur le lit, je me levais de celui-ci. Rosalya me regarda.
 
Rosalya: Ça y est, tu t'en vas?
Anastasia: Rosalya..
Rosalya: Non t'inquiète pas, je sais que tu es en danger si quelqu'un te voit ici.
 
Elle me fit un faible sourire avant de tourner sa tête vers la table de nuit. Elle prit le carnet et le stylo qui était dessus et écriva quelques choses à l'intérieur. Après ça, elle me tendit celui-ci.
 
Rosalya: Tiens. Maintenant que je suis à New York, j'ai du changer de numéro de téléphone. Je sais que je me répète mais n'hésite pas si tu as un problème.
 
Je pris le carnet de sa main et la serra par la suite dans mes bras.
 
Anastasia: Merci...
 
Fin du Flash Back
 
Anastasia : Bon, je crois que je n'ai pas trop le choix. Je vais devoir lui demander de l'aide.
 
Retour au présent
 
Anastasia: Après vous savez la suite. J'ai contacté Rosalya et c'est toi Lysandre qui m'appelé. Ta femme m'a dit que c'était toi qui m'avait contacté et j'ai donc décidé de venir et de tout avouer.

Assis en face de Lysandre et Rosalya. Je venais de leur raconter tout ce qui c'était passé. Celui-ci me regarda sans rien dire.

Anastasia: Ne me regarde pas comme ça, s'il te plait.
Lysandre: Comment veux tu que je te regarde alors? 
Anastasia: Je sais très bien qu'en te parlant de ce qui c'est passé ces 2 derniers doit être très dure à entendre mais...
Lysandre: Non mais tu t'entends parler.
 
Tout en disant ça, Lysandre se leva de la chaise.
 
Lysandre: Tu deviens pire que Castiel ma parole. Anastasia tu t'es mis en danger, tous ça pour attraper Kiryu. Tu te rends comptes que tu aurais pu perdre ton enfant? Surtout avec ce que tu as.
Anastasia: Je sais... Mais je voulais vous prôtégez.
Lysandre: Nous protéger.
Rosalya: Lysandre calme-toi.
 
Rosalya essayait calmer son mari mais en vain.
 
Lysandre: Et qui est-ce qui te protégeais?
Anastasia: Arrête. Je sais très bien me défendre seule. 
 
Je tournais la tête.
 
Lysandre: Ce n'est pas question de savoir si tu sais te défendre ou pas?  Anastasia comprends moi. Castiel et toi vous êtes des amis proches de nous à moi et Rosalya. On tient énormément à vous deux. Mais en nous mettant de côté, comme vous l'avez fait ses deux derniers mois. Ça nous a fait très mal. En plus, tu devrais savoir ce que ça fait vu que tu as déjà vécu  cette situation. Le pire dans tous ça. C'est que ça nous a portés préjudice à tous. Car au final ce que vous avez fait tous les deux n'a servi à rien.
Rosalya: Lysandre!
 
Sans rien dire de plus, Lysandre s'en alla de la chambre, en claquant la porte. Rosalya se tourna vers moi.
 
Rosalya: Je suis désolé. Il ne pensait pas vraiment à ce qu'il disait. Il est juste... énervé contre lui-même de n'avoir rien pu faire ses deux derniers mois.
Anastasia: Non. Ce qu'il a dit est vrai. J'ai tout foiré.
Rosalya: Mais non...
 
Je me levais du lit et alla dans la salle de bain.
 
Rosalya: Anastasia attends...
 
Je ne répondis pas et allait m'enfermer à l'intérieur. Une fois dedans, j'appuyais mon dos contre le bois de la porte avant de glisser tout le long afin de m'asseoir par terre. Mes larmes réussirent à s'échapper de mes yeux ainsi qu'un sanglot que j'avais essayé de retenir. J'en ai marre. Tout ce que je voulais c'était de les prôtéger mais au final. Je n'ai rien fait à pars les emmener à la mort.  
 
*** *** ***
Salut!!! Après avoir passé des heures et des heures à écrire le chapitre 40. Malgré aussi les difficultés. Celui-ci est enfin en ligne. Youpiii.... Je suis sincèrement désolé pour ce retard.J'espère en tout cas qu'il vous a  plus.
Ce chapitre est le dernier qui raconte ce que Anastasia a fait ces 2 derniers mois. Le 41 reprendra la suite du 38.
Alors qu'en pensez-vous? Lysandre et Rosalya savent enfin ce qui c'est passé, ces 2 derniers mois. Est-ce que Lysandre a raison de s'énerver comme ça contre Anastasia? Dites moi tout. Sur ceux bonne lecture :D

Tags : Anastasia Clay - Castiel Joshiro - Rosalya Folls - Lysandre Folls - Stefan Kiryu

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (23.22.136.56) if someone makes a complaint.

Comments :

  • FictionAmourSucrA-e-2017

    22/08/2017

    Manga-du26 wrote: "J'adore "

    Merci :)

  • Manga-du26

    22/08/2017

    J'adore

  • FictionAmourSucrA-e-2017

    19/08/2017

    Manga-fairytail-souleart wrote: "Super chapitre, j'ai hâte de lire la suite ^^
    J'espère que Castiel & Anastasia vont très vite se retrouver :)
    "

    Merciii :)

  • Manga-fairytail-souleart

    18/08/2017

    Super chapitre, j'ai hâte de lire la suite ^^
    J'espère que Castiel & Anastasia vont très vite se retrouver :)

  • FictionAmourSucrA-e-2017

    18/08/2017

    kila-love-hiro wrote: "En tout cas elle en a vécu des choses en 2 mois Anastasia ! Comment on peut autant courir à droite et à gauche ? xD
    Trop d'action pour la futur maman ! Moi je dis que quand son bébé va naître il aura une super maman ! x')
    "

    C'est ce qu'on appelle avoir de l'adrénaline XD C'est clair que son bébé va l'apprendre pour un super héro enfin héroïne :D

  • kila-love-hiro

    18/08/2017

    En tout cas elle en a vécu des choses en 2 mois Anastasia ! Comment on peut autant courir à droite et à gauche ? xD
    Trop d'action pour la futur maman ! Moi je dis que quand son bébé va naître il aura une super maman ! x')

  • FictionAmourSucrA-e-2017

    18/08/2017

    FanFiction-AmouSucre wrote: "J'ai adoré ^^ C'est juste trop bien, comme d'hab !
    J'adore de plus en plus Lysandre ^^
    "

    Je suis contente qu'il t'est plus j'ai cru qu'il était trop lourd comme le 39.
    Sacré Lysandre. il remonte dans l'estime de tout le monde :D

  • FanFiction-AmouSucre

    18/08/2017

    J'ai adoré ^^ C'est juste trop bien, comme d'hab !
    J'adore de plus en plus Lysandre ^^

  • FictionAmourSucrA-e-2017

    18/08/2017

    AmourSucreFanFictioon wrote: "Ça aurait été tellement drôle et mignon !"

    XD

  • AmourSucreFanFictioon

    18/08/2017

    Ça aurait été tellement drôle et mignon !

Report abuse