• 10373 visits
  • 145 articles
  • 2643 hearts
  • 2056 comments

Aujourd'hui, c'est la journée des chats !!! 08/08/2017

Aujourd'hui, c'est la journée des chats !!!


Aujourd'hui, c'est la journée des chats !!!

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Aujourd'hui, c'est la journée des chats !!!


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Aujourd'hui, c'est la fête des chats !!! Vu que le chat est mon animal préféré cet article est entièrement destiné à eux. Voici quelques dessins que j'avais fait pour marquer le coup :)

/!\ FAITES PASSER A TOUT LE MONDE! DES VIES EN JEU! /!\ 25/05/2017

Bonjour/bonsoir, 
je fais cet article pour vous prévenir qu'il existe un jeu "mortel" qui a tué plusieurs personnes.
Avant que tu y joues, ils prennent des informations sur toi et s'en servent pour te menacer par la suite si tu ne fais pas ce qu'ils disent. Ce jeu a été créés par russiens.

Ce jeu est "Blue whale". Son nom " Baleine Bleue "a été choisit car quand une baleine bleue va au bord de la plage, elle se suicide. Ce jeu consiste à donner des challenges. Au départ, ça te dit par exemple "Tu dois saluer des inconnus". On est bien d'accord que pour l'instant, ce n'est encore rien. Au dernier niveau, c'est la mort assurée. Ils te demandent de sauter par exemple d'un bâtiment. Et comprenez que si on ne le fait pas, ils nous menacent de tuer des proches ou le plus souvent nous même, qu'ils ont localisés grâce aux informations qu'ils ont eut au départ sur nous. Donc ne vous inscrivez jamais, mais alors jamais à "Blue whale" ! Et si vous y jouez, parlez-en directement à un adulte qui en parlera à la police! Ils ne vous jugeront pas et vous aideront! Bien sûr, après, vous allez peut-être croire que les personnes qui se sont laissées faire, sont faibles car elles ne sont pas allées porter plainte. Mais, imaginez que par exemple, quand quelque chose fait le buzz et que tout le monde joue à cette chose, on a envie d'essayer, n'est-ce pas? Sauf que quand tu te rends compte que ce jeu est dangereux, c'est malheureusement trop tard. Si vous ne me croyez pas, faites des recherches sur internet. Ce matin même, dans une chaîne de télé italienne, ils ont parlé de ce jeu. Et ont même montré des images où il y avait une fille qui a été envoyée à l'hôpital. N'allez pas croire que j'ai écris cet article pour le plaisir. Alors s'il vous plaît, ne faites pas les cons, et faites passer ça à tout le monde. Car des vies sont très malheureusement en jeu.  
Tout le monde a le droit de vivre, alors remixez! 

Je tiens à dire que certaines informations m'ont été données par des personnes avec qui j'ai discuté. Alors si elles sont fausses, veuillez ne pas m'agresser et de simplement m'en faire la remarque. 
                                                                                                   ~By Blog-de-fic-gakuen-alice 

Remix from Blog-de-fic-gakuen-alice

Tags : A remixer le plus possible ! - Des vies en danger! - Jeu mortel...

Tu vois? 11/08/2017

Tags : Tu vois? - Cette fille aux mille secrets - agissez quoi!? - <3

1- Les élèves de LB 14/09/2017

En entrant dans le salon, Castiel et Lysandre me virent affalé sur le canapé après une dure journée de travail. Les deux garçons avancèrent dans la pièce et me regarda.
 
Castiel: Hé bien... Qu'est-ce qui se passe? 
LB: Je suis crevée.
Castiel: Tu m'étonnes. Qui ne serait pas fatigué après s'être occupé de pleins de gosses, toute la journée?
 
Dit-il en se laissant tomber à côté de moi.
 
Lysandre: C'est vrai que ça doit être dure et fatiguant de s'occuper des enfants dans une école?
LB: Ce n'est pas le fait qu'il y est des cris de 250 élèves qui me fatigue. C'est le fait qu'ils disent des bêtises constamment. Même si des fois ça fait rire, je l'avoue.
Castiel: J'aimerais bien savoir ce qu'ils ton dit pour que ses mômes te fasse autant rire?
LB: Tu veux savoir? 
Castiel: Oui
 
Tout en répondant à ma question, Castiel installa confortablement ses pieds sur la table et me regarda dans les yeux. Je le regardais à mon tour.
 
LB: D'accord... Aujourd'hui, j'ai un élève de CE1 qui a failli partir chez le directeur à cause de l'élève dont je m'occupe.
Lysandre: Et comment?
LB: Hé bien...  Je m'occupais de mon élève quand j'ai entendu la prof gueuler sur un autre car il faisait que parler. La scène c'était ça.
 
Flash Back
 
La prof: Arrête de parler N. Tu déranges toutes la classe alors qu'elle travaille. Tu veux aller chez le directeur?
Elève dont je m'occupe: Oui
Elève N: Non...
La prof: N tu veux aller chez le directeur?
Elève N: Mais non j'ai dit...
 
Fin du Flash Back
 
Castiel: Ah ouais, il a carrément répondu à la place de son camarade.
LB: Oui. Et le pire, c'est que j'ai rigolé de sa bêtise au lieu de le gronder. Je la pire AVS au monde.
Castiel: En même tant, il n'y a que toi pour faire ça.
LB: Hé!
 
Je lui lançais un regard assassin. En voyant ça, Castiel se calma d'un coup.
 
Castiel: Ça va, ça va... Bon qu'est-ce qu'il y a eu d'autre ensuite qui t'on fait rire?
LB: Euh... Une fois mon directeur qui est aussi un prof de l'école parlait à une élève. Il lui demandait si elle avait bien eu Madame Avignon comme prof. Un de ses camarade en entendant le nom AVIGNON, s'est mit à chanter "Sous le pont d'Avignon" Evidemment c'est qui, qui était à côté de lui et qui a tout entendu?
Lysandre: C'est toi?
LB: Exactement. Et qu'est-ce que j'ai fait?
Lysandre: Tu as rigolé?
LB: Tu as tout compris Lys. Le directeur en me voyant rire m'a demandé qu'est-ce qui avait ? Moi je ne n'ai rien répondu sachant très bien ce qui allait se passer. L'élève qui avait chanté m'a vue que j'étais dans une impasse et s'est finalement dénoncé. Et au final, il s'est prit 20 lignes à écrire par le directeur. 
Castiel: Oh... Ça va... Ce n'est pas non plus...
LB: Castiel il s'est prit 20 autres par sa mère qui est aussi prof dans la même école et dans 2 classes à côté de la n'autre.
Castiel: Aie...
LB: Tu peux le dire.
 
Je poussais un soupir.
 
Castiel: Allé... C'est rien.
 
Dit il en me câlinant.
 
Castiel: Au moins, il apprendra qu'il ne faudra plus jamais faire de blague devant toi.
Lysandre: Castiel!
Castiel: Quoi?
LB: Laisse Lys même si c'est dure a avouer. Ce BAKA a raison. Je ne peux pas m'empêcher de rire pour un rien.

Je me levais du canapé et alla m'enfermer dans ma chambre. Lysandre qui était avec Castiel le regarda.
 
Castiel: Mais qu'est ce que j'ai fait?
Lysandre: Tu ne pouvais pas te la fermer. Bon sang.
 
Tout en disant ça, il se leva du canapé et partit de la pièce. Laissant Castiel seul.
 
Castiel: MAIS QU'EST-CE QUE J'AI DIT ENCORE?
 
 
 
 

2- Le mariage 15/09/2017

Padmela et Rosalya qui passait dans le couloir, entendirent des bruits qui provenaient de ma chambre. Celles-ci, curieuses vinrent vers la pièce et regardèrent vers la porte qui était entre ouverte. Les deux filles virent la chambre sans dessus dessous. Des habilles et chaussures étaient éparpillés dans toutes la pièce. Me voyant face au miroir en train de me regarder. Rosa interloqué se mit à parler.
 
Rosalya: Qu'est-ce qu'elle fait?
Padmela: Je sais pas.
Rosalya: On dirait qu'elle cherche une tenue.
Padmela: Mais, pourquoi?
Rosalya: Peut être un rendez-vous?
Padmela: De la part de LB, ça m'étonnerait.
Rosalya: Alors pourquoi?
Padmela: Mais j'en sait rien!
 
Elles me virent faire défilé les tenues et chaussures une par une.  
 
LB: Trop classe. Trop moche. Aaahhh... J'en peux plus.
 
Enervé, je jetais une fois de plus les habilles dans la chambre en criant le nom de ma styliste préféré.

LB: PADMELA...

La concerné fut sous le choc d'entendre son nom. Sa meilleure amie qui était à côté la regarda.

Rosalya: Allé... Vas y.

Tout en disant ça, elle poussa Padmela dans la pièce. Manquant de tomber celle-ci poussa un cri. Je me retournais vers elle et la vit. Heureuse de la voir, un sourire s'afficha sur mon visage.

LB: Ah! Padmela t'est la. Tu n'imagines pas à quel point je suis contente de te voir.

Dis je en m'avançant vers elle.

Padmela: Euh... Moi aussi. Qu'est ce qui a?
LB: J'ai besoin de ton aide. Demain, je dois aller à un mariage mais je ne sais pas quoi mettre.
Padmela: Ah! Et je suppose que c'est pour cela que t'a chambre est en bordel.

En entendant ça, je regardais la pièce. Je me tournais de nouveau vers Padmela.

LB: Oui.
Padmela: Tu es incorrigible.

Padmela poussa un soupir.

LB: Alors tu vas m'aider?
Padmela: Tu sais très bien que je ne peux rien te refuser.
LB: Tu es la meilleure.

Contente, je lui fis un bisous sur la joue.

Padmela: Mais tu as intérêt à remettre ta chambre en ordre plus tard.
LB: Promis.
Padmela: Alors procédons par ordre. D'abord la tenue ensuite les chaussures et en dernier les accessoires. Pour le mariage, je te verrais bien en robe.
LB: Euh... Tu es sûre ?
Padmela : Oui pourquoi?
LB: Ce n'est pas trop pour moi les robes.
Padmela: Et tu voulais te mettre quoi dans indiscrétion ?
LB: Un pantalon et un tee-shirt.
Padmela: Tu rigoles j'espère ?
LB : Non.
Padmela: J'y crois pas... On ne se mets pas en pantalon et tee-shirt à un mariage LB.
LB: Comment je peux savoir alors que je ne suis jamais allé à un mariage.
Padmela: Bon laisse moi faire.

1 heure plus tard...

Après avoir bataillé pendant plusieurs minutes, Padmela fini enfin son relooking sur moi.

Padmela: PARFAIT

Tout en disant ça, Padmela me regarda de haut en bas. Celle ci m'avait habillé d'une jolie robe bleu vert accompagné d'un jolie sac et d'escarpins rose nude.

LB: Tu es au top Padmela. Je vais allé montrer aux autres. Mon relooking pour demain.

Toute contente, je voulu partir dans le salon. Mais au moment ou je fis un pas dans la pièce, catastrophe je tombais le cu par terre.

LB: Putain ça fait mal.

Padmela qui me regardait mit sa main sur son visage.

Padmela: J'avais complètement oublié. LB ne sait pas marcher avec les talons.
LB: PADMELA... AU SECOURS...
Padmela: Hé bien... On est mal barrée...






 

3- Après le mariage... 17/09/2017

2h10

Sous la demande de mon père, je rentre chez ma mère après le mariage. Oui celui-ci voulait être tranquille avec sa copine. En arrivant devant la maison, je gare la voiture, prends mes affaires, ferme la voiture, prends les clefs de la maison et entre à l'intérieur de l'immeuble. Bien évidemment chargé. Je monte à l'étage et met la clef à l'intérieur de la serrure.

LB: C'est pas vrai... Elle a pas mit les clefs à l'intérieur.

Voyant ce qui se passe, je décide de taper. Rien. Puis de sonner. Toujours rien.
 
2h15
 
Ceci dure déjà 5 minutes. Je décide donc d'appeler ma mère sur le téléphone et le portable. Je passe en tout...4 appelles.
 
LB: Putain elle a un sommeil de plomb.
 
2h 20
 
5 minutes passes encore.  Je prends encore mon portable et appelle mon père qui est encore au mariage. J'attends... Messagerie. Messagerie. Calme toi LB... Calme toi...
 
2h25
 
Toujours en tapant et sonnant au téléphone. Je rappelle mon père.
 
*Papa: Allô ma fille.
*LB: DIs j'ai un soucis. Je suis à la rue.
*Papa: Quoi?
*LB: Maman à laissé la clef à l'intérieur de la porte. Je suis à la rue. Je l'ai appelé, tapé et sonné plusieurs fois mais rien. Elle dort.
*Papa: Bouge pas, j'arrive.
*LB: OK...
 
Laissant les sacs devant la porte, je décide de m'asseoir en face. Je pris une nouvelle fois mon portable et écrivis la scène "Après le mariage..." avec le peu de batterie que j'avais.
 
2h41
 
Environs 20 minutes plus tard, mon père appela.
 
*Papa: Ma fille, je suis en bas. Tu m'ouvres.
*LB: J'arrive...
 
Je descends les escaliers vu que l'ascenseur avait été pris puis ouvrit le portail à mon père. Nous montâmes tous les deux chez moi. Enfin plus tôt dans le couloir. Mon père reessaya de taper et sonner à la porte.
 
LB: Ca ne sert à rien, je l'ai déjà fait.
Papa: On peut toujours tenter.
 
Au bout de quelques minutes, mon père laissa tomber.
 
Papa: Beh... Je vais te prendre une chambre chez mercure.
LB: D'accord... Non seulement je suis à la rue. Je dois aller à l'hôtel et en plus je n'ai pas d'affaires. Super...
 
Nous finîmes par redescendre en bas de mon immeuble. Je me rendis par la suite dans son fourgon et lui il alla vers son véhicule de location qui a été spécialement pris pour le mariage. Même si je n'ai même pas profité un seul instant. Enfin bref... Alors que je m'installais à l'intérieur du véhicule mon père arriva. Et je ne sais pas par quel miracle,il m'a dit que je pouvais aller chez lui. Bien évidement mon père n'est pas revenu avec moi vu qu'il est parti avec sa copine à l'hôtel à ma place. 
 
Castiel: Sympa le vieux.
LB: Tu peux le dire... Depuis qu'il est avec cette fille. Je ne le vois plus un seul instant. Cet été, alors que j'étais chez lui. J'ai passé la majeur partie de mon temps seule. Bientôt, je ne pourrais même plus venir chez lui.
Castiel: Ne t'inquiète pas.... Nous nous serons là.
 
Dit-il en me faisant un câlin.
 
LB: Merci mon chéri...
 
Je lui rendis son étreinte et me cala à lui.
 
Castiel: Mais sinon le mariage était bien?
LB: Ne m'en parle plus, je préfère oublier.
 

Sondage n°2 pour OS 21/10/2017

Sondage n°3 pour OS 26/11/2017